logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/12/2007

du brouillard...

...encore du brouillard.
"bruma bassa, bel temps ramassa": c'est un dicton gascon qui dit que la brume du matin annonce du beau temps. Bientôt 17 heures et de soleil, point! Les dictons, c'est de la foutaise. Moi, je n'y crois pas.
Tiens, un autre, que l'on entend souvent ici:
"vent d'autan, ploja doman" qui signifie " vent d'autan, pluie pour demain"
Même en prononçant" ben d'aoutann, ploja domann" comme les autochtones, on n'est pas plus avancé car ce vent qui nous vient du sud ( pour nous, le sud c'est vers Toulouse...) n'amène pas les nuages. Tant qu'il souffle, il ne pleut pas. Et il peut souffler longtemps. D'ailleurs, nous avons plein de dictons sur l'autan assez contradictoires; je ne vous les citerai pas car celà n'est pas intéressant et l'objet de cette note est tout autre...
Au fait...quel est l'objet? Je ne vais tout de même pas faire un exposé sur cette " putaraille" de brouillard comme dit le boétien. Eclairons cette fin d'année d'une note résolument optimiste. Pas facile...
Les jours allongent, m'a dit Roro ce matin, au cours de notre promenade. Bonne nouvelle, je ne m'en étais même pas aperçu. Voilà qui vous remonte le moral! Surtout que ça va continuer...medium_nouader_2.2.jpg
J'ai téléphoné à des copains pour savoir dans quel état ils terminaient cette formidable année
Jean-Pierre, d'Angoulème, avec qui j'ai "réveillonné" deux fois à Nouader, dans les Aurès ( c'est lui qui tient la guitare) a encore rajeuni, m'a-t-il dit. J'ai félicité son épouse. Nous avons imaginé un rencontre ce printemps.
Jean-Pierre, le gascon, n'a pas touché ses instruments depuis trop longtemps. Il va s'y remettre et viendra faire le "boeuf" à l'occasion d'une prochaine soirée. J'y compte bien, tu entends!
Alain va mieux...
Pierre, Paul et les autres, ce sera pour demain. Rien ne presse.
Je vais chercher un peu de bois pour alimenter la cheminée.
medium_fleurs_Boé.2.JPG

laissons jazzer...


podcast
sur podcast gris un enregistrement "ancien" de l'orchestre dans lequel je tenais la clarinette...

14:40 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2)

30/12/2007

pas de nouvelles...

...de notre ami Nicolas.
medium_egypte_1.jpg
Quand, il y a quelques années, nous visitâmes l'Egypte, nous choisîmes la formule la plus classique: la croisière sur le Nil avec, bien entendu, la visite des temples. Et pendant une semaine, nous nous sommes laissés porter, conduire, guider ici ou là...enfin vous connaissez.
J'avais pris quelques diapos et j' ai "numérisé" (?) celles qui me paraissaient présentables, mais vous n'êtes pas obligés de partager mes goùts. D'ailleurs, Roro...
Nicolas a-t-il emprunté une calèche comme celle que j'ai photographiée depuis notre bâteau? A-t-il navigué comme nous sur une felouque?
medium_IMG_0935.JPG
A-t-il fait quelques achats dans cette rue de Louxor où, Roro et moi, nous étions bêtement et surtout imprudemment égarés.
medium_IMG_0918.JPG
Roro, de dos, pas fière...
A-t-il pris le temps d'une pause thé et narguilé, à l'ombre, en compagnie de quelques autochtones afin de mieux connaître leurs préoccupations et tenter de les résoudre comme il sait si bien le faire chez nous?
medium_IMG_0912.JPG
Vivement demain soir, qu'il nous raconte son voyage; il me tarde, il me tarde...Pourvu que je n'aie pas un empêchement de dernière minute qui ne me permette pas de regarder la télé!

laissons jazzer...


podcast
sur podcast gris

13:30 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

29/12/2007

entre fêtes...

Des notes comme celle d'hier, je n'en ferai plus. C'est trop triste. Durant cette période de l'année, tu dois être gai; c'est la règle. Ce n'est pas parce qu'on tue, qu'on crève de faim ou de froid...qu'il faut se laisser aller à la déprime. "Amusons-nous, soyons gais ..." (c'est une chanson). Youppie!
Le choix de la photo (ou de l'image) est déterminant; je viens d'en faire l'amère expérience. Il faut qu'elle t'inspire, qu'elle te rappelle un petit quelque chose qui facilite ton écriture, qui réveille des émotions, qui titille ton imagination...Suis-je obligé de ne dire que la vérité, rien que la vérité? Que nenni! Je m'écris des petites histoires; c'est tout. Si c'est pour passer un mauvais moment, ça n'est pas la peine de se décarcasser à faire des phrases aussi correctes que possible.
Je m'aperçois que je n'ai encore rien dit d'intéressant...pour les autres. Moi, j'avais besoin de m'écrire; pour me faire le point.
Je cherche une photo, au hasard. En voici une ramenée d'un voyage ancien en Egypte. C'était une diapo. J'aime bien les couleurs de mes diapos car elles manquent de netteté; comme mes textes.
medium_égypte_3.jpg
En plus grand, c'est mieux bien-sûr. Il faut me croire sur parole. Mais on ne distingue pas les mirages; pourtant, nous en avons vu, n'est-ce pas Roro? J'espère qu'elle me laissera un commentaire.

Heure creuse
Il est midi dans le désert
Tant de vide tant de lumière
Qu'au soleil de la solitude
Apparaît mieux la certitude
De rien trouver sur sa route

Et même pas l'ombre d'un doute

( de Jean Marc Natel)

28/12/2007

noël à l'école...

medium_père_noël_à_l_école.jpg
C'était ...hier, le premier Noël de nos enfants à l'école maternelle. Manifestement, sur cette photo, point de bonne humeur! Le père Noël a l'air un peu coincé ce qui ne contribue sûrement pas à rassurer les gamins. Le nôtre pleure dans les bras de sa mère. Que fichait-elle là?
medium_père_noël_à_l_école_2.jpg
Le photographe aurait dû attendre un moment plus propice.
Cette photo retrouvée au fond d'une boîte me laisse perplexe. J'aurais préféré des sourires, de la couleur...J'ai interrogé Roro mais elle est restée coite...Voilà une note qui va manquer de précision. Je pourrais éventuellement broder, inventer une histoire. Mais franchement cette photo ne m'inspire pas du tout. Au point où j'en suis, compte tenu de l'effort fourni, je n'efface rien. Mais je n'en rajoute pas...
Certaines fois, il est plus facile d'écrire des souvenirs quand la mémoire flanche...Il suffit d'avoir de l'imagination.
Ce sera pour une prochaine fois.

27/12/2007

on rit...

...on ne rit pas. C'est selon. Devos et Bigard n'ont pas le même public et c'est heureux; rassurant même.
Etudiant, par exemple, je m'étais beaucoup amusé à la projection du film "Mais qui a tué Harry" d'Hitchcok. medium_1233.jpgQuand, des années plus tard, il fut à l'affiche d'une salle agenaise, j'invitai Roro et mon fils à partager avec moi un grand moment d'humour; c'est ce que je leur avais promis...Hélas! A peine un sourire de temps en temps, pour me faire plaisir. J'en fus dépité. On est toujours trahi par les siens. Heureusement, nous avons souvent les mêmes sujets d'hilarité. Devos, par exemple...
Bon; si vous n'avez pas encore vu le film en question et s'il passe à la télé, je vous le conseille : vous allez vous marrer...peut-être. Vous distraire; c'est certain.
Je me suis amusé à chercher sur internet des images humoristiques sur Noël . Il y a de tout et j'ai fait ma petite sélection. Elle ne sera pas forcément du goût de tout le monde. C'est là que réside l'intérêt de la démarche.
medium_l_arbre_de_noel.jpg
medium_Pere_noel.jpg
medium_papier_cadeau.jpgmedium_le_père_noêl_voleur.jpg
medium_noel1.3.jpg








Et oui...même le Père Noël.

19:10 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (7)

laissons jazzer...


podcast
sur podcast gris

14:17 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

26/12/2007

des boules...

...ou des billes, comme vous préférez...Chez nous, en Gascogne, nous jouions aux boules. L'écolier les transportait dans un petit sac fabriqué "maison" par maman ou dans ses poches ce qui était moins commode car il risquait de les perdre en s'accroupissant.
L'écolière ne pratiquait pas ce jeu viril.

medium_billes.jpg

Nous jouions "à gagner"et certains soirs nous rentrions à la maison complètement ratiboisés. Sans réserve prudentielle ( comme disent les comptables), il fallait emprunter à un bon copain en espérant se refaire à la prochaine occase.. ou demander quelques sous à maman ce qui pouvait hypothéquer l'achat de "l'illustré" du jeudi...ou échanger un boulard ( grosse bille souvent en verre) contre 4 ou 5 boules selon les cours du marché.
Des jeux de boules, nous en pratiquions plusieurs assez différents. Tout dépendait du terrain plus ou moins accidenté et de l'humeur du moment.
Si je trouve des billes quelque part, j'essaierai d'intéresser Antoine car je me rappelle les règles de deux ou trois jeux, au moins. Je suis même capable d'en inventer. Le problème sera de rester accroupi; j'ai perdu l'habitude. Peut-être Boé pourra ainsi s'énorgueillir bientôt d'avoir remis ce jeu passionnant au goût du jour et entendrons-nous de nouveau, dans les cours de récré de France,de Navarre et d'ailleurs, le cliquetis joyeux des boules qui s'entrechoquent.
C'est mon voeu le plus cher pour cette nouvelle année tellement prometteuse en évènements inattendus .
"Et c'est ainsi qu'Allah est grand" comme aimait le dire Alexandre Vialatte.

18:55 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (3)

hommage à...

...Oscar Peterson
podcast
sur podcast gris

25/12/2007

nos poupées

medium_IMG_1217.2.JPGmedium_une_fête_des_écoles_.jpgmedium_IMG_1219.JPGmedium_IMG_1221.JPGmedium_IMG_1223.JPGmedium_IMG_1224.JPG medium_IMG_1226.JPGmedium_Numériser0001.6.jpgmedium_IMG_1229.2.JPG
Dans une poche de mon grenier dorment, depuis longtemps déjà des jouets, surtout des poupées, que le père Noël avait eu la bonté d'apporter chez Mamiro et Papiri pour leurs deux petites filles. Quand Roro m'a surpris hier, dans le bureau où je pensais être peinard, en pleine séance de photos, elle imagina un nouveau moment de délire. Comme elle est habituée, elle me laissa et repartit à son aquarelle: un marché africain que j'avais photographié quelque part au Sénégal.
Cette année, pas de nouvelles poupées chez nous. Les fillettes sont grandes désormais et ont d'autres envies. Antoine, lui, semble intéressé par la construction: légos, kaplas...on ne sait où poser les pieds.
J'ai montré ma note à Roro. Elle n'a rien dit ce qui est bon signe.

petit hommage...

...à Oscar Péterson, grand pianiste de jazz, mort cette nuit.

podcast
sur podcast ...gris

24/12/2007

en plein boulot...


podcast
sur podcast gris

medium_la_buche_1.JPG

...avant-goût........
medium_la_buche.2.JPG

14:45 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (9)

23/12/2007

mes jouets...

J'ai la mémoire qui flanche...Une certitude: le père Noël, il y a une soixantaine d'années ( j'arrondis...) était beaucoup moins chargé qu'aujourd'hui. Je ne pense pas avoir été un cas isolé, ni désavantagé par rapport à beaucoup d'autres enfants de cette époque. J'ai demandé à Roro: elle se rappelle l'orange, la première poupée en chiffons à 7 ou 8 ans, un livre peut-être, la trousse, le plumier, le cartable...
medium_cat385.jpgmedium_300183399340_1.jpg Le Riri de maman Aline eut des soldats de plomb, surtout des cow-boys et des indiens, des livres de la bibliothèque verte, un fusil à flèches ( ce qui expliquerait ma passion pour les armes)...et puis quoi encore?
De la tendresse...évidemment. Jamais de martinet dans mes chaussures, comme le petit Nicolas de Goscinny. Pourtant, ma sagesse n'était pas exemplaire; dans les normes, ni plus, ni moins.
medium_goscinny.jpg
Image prise dans mon journal de ce dimanche.

bonne journée...


podcast
sur podcast gris

09:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (6)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique