logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/09/2008

au poil...

La légende de Poulbot qu'on peut compléter à sa convenance ( là, je vous aide!):

me fout pas le feu au c..-
medium_medium_IMG_4790.2.jpg



























J'ai acheté, il y a quelques années, un dictionnaire de la Bêtise et je ne le regrette pas car il occupe mes longs moments intimes et les prolonge même parfois plus que de besoin. Ce bouquin est volumineux ce qui n'a rien d'étonnant étant donné le sujet traité. Je lis dans le désordre, c'est mieux. Ce matin, je l'ouvre à la page des "P"; ne me demandez pas pourquoi. Le mot poil retient mon attention.
Un incertain Nicolas Venette* écrivait dans un revue de 1690, la génération de l'homme, ce qui suit ( je résume):
La Nature est admirable dans tous ses effets et ne produit jamais rien sans dessein. Le poil commence à poindre à 12 ou 15 ans lorsque, selon la pensée de Théodoret*, l'âme peut distinguer le vice de la vertu. C'est ainsi que la Nature met un voile sur les parties naturelles de l'un et de l'autre sexe, pour leur marquer que l'honnêteté et la pudeur y doivent établir leur principal domicile.
*Je ne connaissais pas Théodoret: il existe discrètement sur internet en qualité d'évêque de Vème siècle. Celà ne m'étonne pas car les évêques, à cette époque, tout comme les cardinaux ainsi que les chanoines contemporains ont une grande connaissance du poil.
Quant à Nicolas, il fut bel et bien docteur à La Rochelle et a contribué efficacement à l'éducation sexuelle au XVIIème siècle; le petit passage que j'ai recopié en est une preuve évidente.
Je vous apprends aussi qu'il existe quelque part en France un personnage fortuné grand collectionneur de poils pubiens appartenant à des célébrités: il paie pour celà les services de femmes de chambre travaillant dans certains hôtels de luxe ( à Canne notamment). J'ai son nom sur le bout de la langue et vous le livrerai dès que je l'aurai retrouvé...
Fichue mémoire!

Commentaires

"il vaut mieux que tu aies le nom que le poil au bout de la langue"
Me pardonneras-tu cet écart? ? ?
et sache que es chanoines n'ont jamais dévié d'un poil de leur irréprochable conduite, quand en seras-tu convaincu ?

Écrit par : framboisine | 17/09/2008

alors le matin tu cherches dans le dictionnaire des bêtises ! pour voir si tu peux faire une blague. La nature a donné des poils dans le nez ! utiles ! Bonne soirée, amitiés.Renée

Écrit par : Renée | 17/09/2008

t'es bien sur que c'est que le nom que tu avais au bout de la langue,chenapan.Je demanderai à Roro.

Écrit par : heraime | 19/09/2008

Vive le poil et les poilus....

Henri, je réponds à ton commentaire sur ma note des souvenirs en banque :
Il s'agit de Noelle Noblecourt.
Je viens d'en faire une note sur mon blog...

Écrit par : pierlouim | 19/09/2008

C'était très joliment exprimé...
Aujourd'hui on aurait Houellebecq, ça serait nettement plus trash !!

Écrit par : gazelle | 20/09/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique