logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/02/2013

chut...

Pour Hélène, Huguette, Nicole et Henri, Michel, Roro...en souvenir de notre amie.

« Vous êtes arrivés à destination » nous dit gentiment la dame du GPS. Ce n’est pas trop tôt, lui répondis-je machinalement car nous avions emprunté, sur ses conseils, des routes de plus en plus étroites, passant de la nationale à la départementale, puis à la vicinale et, enfin, un sentier à travers bois nous conduisit au restaurant «  les Trouilles ».

Je ne vous dirai pas pourquoi nous avions choisi de nous sustenter dans ce lieu fort éloigné de notre domicile car il s’agit d’un secret que je tiens à préserver aussi longtemps que possible. Nous y avons rencontré des gens, c’est tout ce que je peux révéler. Des sujets importants ont été abordés, qui mériteront d’être étudiés plus précisément et plus tard, mais pas trop quand même. Nous avons, je vous donne ma parole, avancé sur un certain nombre de points qui méritaient d’être éclaircis. Mais, chut

hel-ne__et__huguette.JPGChacun donna le mot de passe à l’hôtesse qui put ainsi, sans hésiter, nous installer à la même table. De toute façon, comme par hasard, il n’y avait pas d’autres clients. Nous pûmes ainsi, après les chuchotements de rigueur pendant l’apéritif, élever la voix lorsque nous furent apportés, cérémonieusement, les trois poulets à l’ail que nous avions commandés deux ou trois mois plus tôt.

medium_Photo_003_2+.jpgNous fîmes ainsi la connaissance que je qualifierai sans hésiter d’heureuse, d’un couple dynamique, en excellente santé pour cause de récents ébats journaliers dans la boue d’Amélie-les -Bains pendant trois semaines. Malgré un accent nordique prononcé ( ils nous avouèrent habiter à Châteauroux), nous comprîmes l’essentiel des messages qu’ils nous transmirent fort aimablement.


IMG_2660.JPGLe clou de la rencontre, si je peux m’exprimer ainsi, fut la brillante prestation du troubadour local ( existe-t-il un féminin?) qui improvisa à la clarinette un blues rural et langoureux, une incitation à la danse rapprochée malgré les haleines lourdement chargées d’effluves fortement aillés...


 

IMG_2665 bis.jpg


Les nouveaux commentaires sur cette ancienne note sont volontairement fermés.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Aïe aïe aïe!

On sait bien que l'aïe fait perdre la tête ( d'aïe, pour ceux qui n'auraient pas compris...vaste sujet de discussion...mais..chut!)...sinon le contrôle de tout GPS...


Monique ,en voyant ce très jeune ( j'insiste sur "très") couple va être dans tous ses états...



Des effluves...mais je vais t'en mettre moi des effluves!!!!! Tu mérites un coup de clarinette!!à l'aide Huguette!!!!!!!!!!

Allez, il est l'heure de faire de l'aïe au lit....!


Bises du soir

Betty

Écrit par : betty | 09/06/2009

Gardons secret , le but de cette rencontre .
Le troubadour n'aime pas enfoncer le clou .
Ce que l'on peut dire , c'est que les gens du cru , avec leur vieux clou , n'ont pas besoin de G P S pour arriver à destination .
Il y a un point qui reste à éclaircir et ce point me taraude , où est passé la Clarinette ????

Ce récit me met de bonne humeur dès le matin .j'attends la suite . bises à vous deux .huguette

Écrit par : macary huguette | 10/06/2009

Bonjour Gérard,

Je vois que le bas de la note est encore plus confidentiel que le haut !

Mais chut, puisqu'il faut le dire, je reprendrai bien de ce poulet là !

Amitiés du grillon

Écrit par : christian | 10/06/2009

Coucou !

Un bonne ambiance jazzy errait autour de nos amis blagueurs , heu ! blogueurs ...

Bizoux Bonne journée Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 10/06/2009

Confidence ...pour confidence, tu es tellement secret...comme agent...que tu as oublié un épisode, fort animé...celui de l'escalier de Madame HUGUETTE et de celui qui voulut le survoler!!!


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 10/06/2009

A Betty

Pire que ça; Je suis abattue, défaite, confite. J'en tremble de rage et de désespoir.

J'en ai les larmes qui tombent jusque sur les chaussures au poing de devoir ouvrir le parapluie que je n'arrive pas à bien positionner.

Qu'on me laisse à mon injuste chance et soigner ma douleur. Au moins puis-je en reniflant me dire que je ne sens pas l'ail aillé.

Je profite d'une accalmie entre deux hoquets pour remercier Henri (de quoi, je ne sais plus ; le chagrin m'a vidée)

Monique

Écrit par : monique | 10/06/2009

Je confirme nous étions en très bonne forme grace à nos ébats journaliers dans la boue d'Amélie .....qui nous a permis de nous rapprocher de vous tous pour notre plus grand plaisir !!
Quant à l'accent prononcé du Nord.... il ne faut pas abuser Henri ....nous ne sommes pas de Lille .... mais seulement de Chateauroux !!!
Merci pour cette note bien sympatique
Bisous à tous les deux on attend la suite ....
Nicole et Henri (l'autre)

Écrit par : Nicole | 10/06/2009

For-mi-dable journée entre charmants amis du Sud et du Centre. Elle a raison la berrichonne. Vous en avez bien profité et ça fait plaisir à voir. On a bu, ripaillé, dansé... C'est super !
bises de miche qui aurait bien aimé être de la partie. Non, pas la partouze. La partie. hihihi ..Miche
Je vais me coucher, je fatigue. A demain matin.

Henri, file voir les vignettes et regarde bien les différences. Moi non plus je n'avais pas fait attention et je m'emm...... Nuls !

Écrit par : miche | 11/06/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique