logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/12/2009

le noyé du pont de la treille ( suite)

commissaire Magret.jpgLe commissaire Magret traversa la place en empruntant les passages pour piétons sans perdre de vue la dame en rose qui se faufilait entre les voitures et se dirigeait d’un pas décidé vers l’entrée de la cathédrale Sainte Marie…
- Tiens, tiens ..., pensa-t-il machinalement.
Elle entra sans hésiter dans l’édifice. Magret attendit un peu puis il s’introduisit à son tour, fit quelques pas feutrés vers la verrière dite du
purgatoire ( celle où on voit que le péché est entré dans le monde, hélas; mais à qui la faute?) et resta immobile dans la pénombre.
Sylvia... ( elle se prénomme ainsi, vous ne le saviez pas et moi non plus jusqu’à cet instant précis), donc Sylvia s’était agenouillée tout à fait devant et semblait prier ce qui n’était pas suspect à priori étant donné le lieu. Un curé apparut, venant, je suppose, de la sacristie. Il fit un petit signe à la dame en rose qui le suivit jusqu’à un confessionnal.
- Tiens, tiens..., se dit de nouveau Magret. Aurait-elle quelque chose à déclarer?
Il aurait du penser « à confesser » mais il était professionnel jusque dans ses pensées les plus intimes.
Il se glissa sans bruit jusqu’à un pilier qui se trouvait fort à propos à proximité du confessionnal. Il retint son souffle pour écouter. Je devine déjà votre indignation, je la comprends même mais si vous contestez cette façon de procéder mon histoire est fichue ( ça n’est déjà pas facile!).
Je vous rassure; il n’entendit que des chuchotements et, tout à coup:
- Mon Dieu... Est-ce possible... Oh!
...et comme un bruit de chute dans le confessionnal!
Sylvia en sortit précipitamment, passa pas très loin du commissaire sans le remarquer et sortit dare dare de la cathédrale.
Magret attendit un peu: le prêtre n’apparaissant pas, il alla prestement ouvrir la porte du confessionnal. Une masse sombre vint heurter ses jambes: l’homme était manifestement occis!....

( la suite, plus tard)

Pour visiter la cathédrale:

http://gersicotation.canalblog.com/archives/2008/05/31/93...

 

Commentaires

Ou bien elle lui a révélé un secret si terrible qu'il en a eu une crise cardiaque ou bien elle lui a soufflé du poison dans les narines mais attendons la suite...
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 02/12/2009

j'ai du rater quelques épisodes ..je reviens demain


Bises


Nicole

Écrit par : Nicole | 02/12/2009

Bonjour Henri

Moi aussi je retiens mon souffle ! Occis l'occitan en soutan ! Bonne Mère, Sainte Barbe (c'est sa fête demain) faites quelque chose ! Il reste tellement peu de prêtres vivants en France qu'on nous en envoie de Pologne et de Sénégal. C'est l'une des filières de l'émigration autorisée. Si tous les clandestins étaient prêtres, ils seraient les bienvenus !

Une idée à creuser.

Amitiés du grillon

Écrit par : Christian | 03/12/2009

Une femme dangereuse, apparemment, cette Sylvia... qui en est peut-être à son deuxième meurtre ! Une femme fatale dans tous les sens du terme...
J'attends la suite avec impatience (ou tout seul, ça dépend...) !

Bonne journée,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 03/12/2009

S'il n'avait pas été occis le prêtre aurait pu me donner quelques conseils pour la bonne marche de mon blog.
Frère Henri sais-tu pourquoi sur Internet Explorer que l'on appelle IE mes notes apparaissent, soit à motié, soit sans la ligne des commentaires ? (comme sur la note que je viens de publier) et que sur Mozilla Firefox (un autre navigateur) ces mêmes notes apparaissent avec la ligne des commentaires.
Moi, vais "péter" d'autres plombs si ça continue. Bonne soirée et bises. Je vais continuer à chercher. Je suis têtue.

Écrit par : pimprenelle | 03/12/2009

Un" sacré" coup de "dard "qu'il a reçu le curé!

Et avec ton prénom surgi inopinément de ton imaginaire on ne peut même pas faire un jeu de mot:"Ave Maria"!!!!

Bises d'un angelot

Écrit par : betty | 04/12/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique