logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/12/2009

la tête ( 2ème épisode)


commissaire Magret.jpgLa tête ayant été identifiée, on pouvait considérer sans trop s'avancer que l'enquête irait à grand pas ( oui, je sais…).
- Etait-il croyant, demanda le commissaire à la veuve?
- Non, hélas, dit-elle en sanglotant. Mais je prévois des obsèques religieuses afin qu'il ait toutes ses chances. Mais...pourquoi cette question?

C’était en effet une question, à priori, inopinée.
- Ses yeux étaient levés vers le ciel, comme ça, dit le commissaire en imitant le mort.
- Mon Dieu, dit la dame effrayée!
- Je ne vous le fais pas dire, et il nota quelque chose d'important sur son carnet.
Il fallait, maintenant, retrouver le corps.
- Il n'a sûrement pas été très loin, pensa le commissaire.

C’est vrai qu’un corps sans tête ça ne court pas longtemps les bois.
Il quitta Auch à bord de sa 4CV et prit la direction de Gabarret. Disons, pour être précis qu'à bisto de nas* il y avait environ une quarantaine ou plus de kilomètres à faire plus ou moins.  Il introduisit dans le lecteur une cassette du quartet " Plein jazz" ( quartête , pensa-t-il, et il se mit à rire), cassette sur laquelle son copain avait enregistré au cours d'une répétition " au bois de mon coeur", son morceau préféré…
podcast

Deux heures plus tard, il se garait, chaussait ses bottes et empruntait  le sentier qui devait le conduire vers la souche sur laquelle on avait découvert la tête de Ferdinand, tête qu'on avait pris la précaution de mettre dans une caisse vide de Madiran déposée au frais à l’hôpital d’Auch afin que les oiseaux et autres bestioles ne jouent pas avec.
Chemin faisant, il se mit à fredonner, sur l'air de "nous n'irons plus au bois":
trouver un corps sans tête
coyez-moi c'est pas chouette...
mais une têt' sans corps
alors ça c'est plus fort!

Puis de plus en plus fort:
Trouver...etc
TA GUEULE... PUTAING!
Il n'avait pas vu qu'il se trouvait tout près de la palombière!

* « à bisto de nas » : au pifomètre si vous préférez

Commentaires

Il vallait mieux que la caisse de Madiran fût vide, on ne sait jamais, au cas où il lui aurait pris l'idée de siffler les bouteilles !
En tous cas, nous n'irons plus au bois, les... têtes y sont coupées !
Bonne soirée,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 15/12/2009

j'irai pas moi ,vers la palombière ,trop peur de ramasser un palomb dans les fesses.Salut les amis.

Écrit par : heraime | 15/12/2009

La tête sans corps, et le corps sans tête. Je vais cauchemarder dans les bois, non, dans les bras de morphée. Bises peureuses.

Écrit par : pimprenelle | 15/12/2009

Bonjour Henri

Le madiran est un vin qui a du corps et souvent de la cuisse. Après l'hésitation entre Charlotte et Sarah, voila un remontant, si je peux m'exprimer ainsi.

Que le commissaire fasse silence en arrivant à Gabarret. Peut être entendra t-il le son du cor au fond des bois !

Le grillon avec sa blague à deux balles, heureusement pas mortelles.

Écrit par : Christian | 16/12/2009

« à bisto de nas »tu es sûr Henri ,moi je pense plutôt que c'est « à bistro de nas ».

Écrit par : heraime | 16/12/2009

Un petit bonsoir en passant, je vois que les aventures de Mag'Do sont au point mort pour l'instant.
Il paraît que tu as des difficultés pour accéder à ton blog ?
N'as-tu pas changé de version Internet Explorer récemment ?... Si oui, j'ai peut-être la solution.

Bonne soirée,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 16/12/2009

je me mets ce commentaire pour savoir si tout fonctionne normalement; j'en profite pour dire combien je suis sensible à l'expression de votre humour, chers correspondants... je ferai volontiers une note avec vos commentaires histoire de faire rigoler mes correspondants de blog50 et mes copines et copains d'ailleurs

Écrit par : henri | 18/12/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique