logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/02/2010

clarinette marmelade


podcast

Il y a 5/6 ans, nous répétions  ce grand classique de la Nouvelle Orléans

clarinettiste en action.jpg

Un handicap pour le clarinettiste: la taille de son instrument. Sa puissance aussi. Comparée au saxophone par exemple, la clarinette manque de volume, de présence, de prestige, de…, de…, de considération; voilà.

Que d’efforts doit accomplir le clarinettiste pour s’affirmer dans un orchestre de jazz, pour que le spectateur, la spectatrice surtout, daignent lui accorder un peu d’attention, détacher leur regard du trompettiste qui occupe le devant et le milieu de la scène, développant le thème de la chanson … ! Car il a le beau rôle, le trompettiste! Fastoche de briller quand on est un trompettiste. Même s’il n’est pas très doué, il te joue les Roses de Picardie, comme ça, tranquille, sans effort et c’est gagné! Emballée la spectatrice! Ce n’est pas juste…

Car, le clarinettiste, pour s’imposer ou tout simplement paraître, que doit-il faire? Il doit être inspiré, volubile, lyrique, visiblement passionné… brillant! Il doit s’agiter, se contorsionner, prendre des poses avantageuses comme celui de la photo ( il manque le mouvement, dommage!). Mais c’est fatiguant; le vieux clarinettiste a du mal. J’en ai vus récemment, encore plus notoires que moi (!), plus âgés aussi, qui souffraient beaucoup sur de prestigieuses scènes…

Le clarinettiste peut aussi, comme Sidney Béchet, abandonner la clarinette et la remplacer par le saxophone soprano, instrument qui rivalise en puissance avec la trompette.

Je ne mange pas de ce pain là, je ne suce pas de ces anches-là devrais-je dire. Je reste fidèle à celle qui m’a donné tant de bonheur depuis l’âge de 10 ans. Et si je souffle aussi dans un saxophone, c’est uniquement pour me reposer de temps en temps.

 

15:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Tu as pensé à moi, merci, j'ai donc commencé par enregistrer, avant de lire l'exposé sur le malheureux clarinettiste qu'on n'apprécie pas à sa juste valeur!Pôvre de lui! Et pourtant les ovations le suivent partout au gré de ses concerts, un double des clarinettistes célèbres....c'est pourquoi j'enregistre..J'aime le saxo, ne l'oublie pas.....

PS; pour l'insti : excuses pour les fautes de mon dernier com...je n'avais plus de lumière...et j'ai tâtonné....bonnet d'âne....


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 19/02/2010

Un peu amer notre clarinettiste ? Dommage! Le talent se reconnaît toujours, pas besoin de cliquant.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 19/02/2010

de clinquant, excuses

Écrit par : Geneviève | 19/02/2010

Mais si bien sur qu'on l'aime et qu'on le remarque le clarinetiste !!!
Bisous
Biche

Écrit par : Biche | 19/02/2010

Nôôôn ?... Il y aurait des clarinettistes plus notoires que toâ ?
Une note qui ne manque pas d'air (dans tous les sens du terme... !) en tout cas.
Bon, je vais danser le charleston avec Evelyne et... Bessy dans nos pattes (heu... jambes).

Bonne soirée,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 19/02/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique