logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/06/2010

la femme d'Hector


podcast

Cette Femme d’Hector de Brassens, nous l’avons interprétée il y a quatre ou cinq ans quelque part, dans la salle d’un bourg gascon (Pimpous, peut-être, va donc savoir). Un style nouvelle Orléans, assez enlevé, m’avait paru lui convenir. J’avais complètement oublié l’existence de cet enregistrement. La chute est surprenante: les spectateurs ne réagissent pas à la fin de mon chant qui, pourtant, est remarquable. Ils croient que le morceau n’est pas terminé! Je suis obligé de solliciter leurs applaudissements qui, finalement, seront chaleureux.

Je voulais écrire quelque chose d’original sur la femme d’Hector mais je n’ai connu que celle de Brassens, et encore, pas suffisamment et je le regrette car, d’après ce qu’il en dit, elle devait être fort intéressante à fréquenter. Vous trouverez facilement le texte sur internet.

Hier, comme prévu, notre quartet a passé la journée à Pujols. L’accueil fut comme toujours amical. Mais quel putaing de temps: des courants d’air en veux-tu en voilà! Et pas chauds du tout les courants d’air! Des gens sont passés, se sont poliment arrêtés un moment pour nous écouter et, à la fin du morceau , bonsoir…

Enfin, cela nous a un peu éloignés de l’actualité. Et c’est tant mieux.

Laissez jazzer!

Jajoute cette photo qui prouve, une nouvelle fois, ma condition physique exceptionnelle ( vous pouvez la copier... comme la musique d'ailleurs!).

IMG_0288.JPG

 

16:49 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Très joli morceau "Jazz" ! Tu joues bien quand même, hein, Henri. La trompette, ça te connaît.
Bon eh bien ! Après toute cette musique piquée ici ou là sur les blogs et aussi à la télé, je vais aller me reposer car j'ai eu une journée des plus occupées.

Gros bisous

Écrit par : Aliette | 21/06/2010

Oh pardon Henri ! Quelle bourde j'ai faite là ! Ce n'est pas pareil mais j'avoue (j'ai honte.)
Clarinette ou saxo (je vais le noter pour m'en souvenir parce que ma mémoire me fait des ratés.) Je persiste et signe, tu joues très bien.

Sans rancune de ta part, je le sais, tu es bon ;

Bises,

Écrit par : Aliette | 22/06/2010

Bonjour Henri,

C'est vrai qu'hier, il fallait presque jouer avec des moufles ! Le mistral du soir descendant d'un Ventoux où un chapeau de neige subsiste encore transformait la place en frigidaire.

Vrai qu'il y a un temps de retard et tu as bien éduqué les spectateurs avec un dernier couplet !

Amitiés du grillon

Écrit par : Christian | 22/06/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique