logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/08/2010

i got rythm


podcast( si ça ne marche sur le vert, essayez le podcast noir)

caveauhuchette ronis.jpg

J’ai toujours aimé jouer cet air de George Gershwin. Il permet des improvisations à n’en plus finir: il suffit de te laisser porter par une section rythmique particulièrement efficace, swinguant à la perfection; comme ce soir, à Marciac. Vous les entendez mes trois complices? Quel tempo

Après avoir posé la clarinette pendant le solo de trompette de Dédé, voilà que me prend, irrésistiblement, une envie de scat. Les onomatopées s’enchaînent. Le public aime, manifeste son enthousiasme, j’en rajoute, je cabotine

ronis2.jpgQui donc me fait des signes amicaux parmi les curieux plantés devant l‘orchestre??? Mais qui donc est-ce??? GEORGETTE, mais oui, c’est GEORGETTE! On se reconnaît; je lui souris.

Georgette, je ne l’ai pas revue depuis des années. Elle est restée à Pimpous, boulangère du village. Nous avons fréquenté ensemble l’école communale. Même qu’au cours moyen… Bref; ça n’est pas le sujet. Et puis, il y a tellement longtemps…Elle s’était plus ou moins fiancée avec le copain Firmin qui était parti pacifier l’Algérie en même temps que moi. Il lui écrivait tous les jours sauf quand il crapahutait dans les Aurès, bien sûr. Un soir, lui qui n’avait jamais réussi à tirer sur un fell car il n‘en avait jamais vu même après des mois à essayer de les débusquer dans les montagnes, il reçut, au cours d’une embuscade, une balle en pleine poitrine. Il en est mort. Chaque année, le 11 novembre, son nom, gravé sur la plaque du monument aux morts de Pimpous, est cité par le garde-champêtre: Firmin  Tirelou, 1938-1961, mort pour la France. Pour se consoler, Georgette s’est mariée avec le facteur, celui qui lui portait presque tous les jours les lettres de Firmin. Gustave, il s’appelle. Il avait été réformé car, pendant les trois mois de classes, à Tours, il pissait au lit. Toutes les nuits.

Fini i got rythm; je me lève pour biser la boulangère.

- Tu n’as pas changé!

- Et toi non plus tu n’as pas changé! Si tu passes un jour par Pimpous…

- Mais oui; promis!

Et voilà…

( les photos sont de Ronis)

 

 

15:16 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Deux cadeaux en ce jour....ta musique et la photo de RONIS dont j'aime les portraits tout comme DOISNEAU.....

Et...quand la musique est belle....comme la boulangère de PAIMPOS...(je crois) la Ginette, je t'applaudis et fais



une bise ainsi qu'à Roro.
Hélène

Écrit par : hélène | 15/08/2010

Tu es toujours très discret, même quand tu parles des choses révoltantes. Alors je m'aligne sur ton attitude.

Bises Henri et bonne soirée malgré les souvenirs parfois envahissants. Monique

Écrit par : monique | 15/08/2010

J'ai toujours aimé ce morceau. Dans les années soixante, j'avais acheté la version du groupe "les Happenings" dont je raffole encore...
Tu "scates" bien ou, alors, tu "onomatopes" bien (?) !
Bonne fin de journée,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 16/08/2010

Coucou du soir !

Le casque sur les oreilles je me suis régalée avec ce swing endiablé et avec des DOUDOUDOUDA rytmés , super . Encore une fois je te l'ai chipé , merci !

Bonne soirée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 16/08/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique