logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/07/2011

défilons..

poulbot 4.jpg

Roro, qui ne s’endort pas devant le poste de télé ( je trouve qu’elle a du mérite!) vient de m’annoncer, au réveil de ma courte sieste journalière, que, pour le défilé du prochain 14 juillet, sur les Champ’s, à Paris, les bidasses chanteront. Même que certains chantent faux a avoué un chef et que des mesures seraient prises afin que notre fête nationale demeure aussi ensoleillée que possible et qu’ainsi, le peuple, respectueux des traditions patriotiques, toujours curieux et avide de spectacle martial, vienne nombreux voir et complimenter l’armée française…

 Quel sera le répertoire? Identique pour tous les régiments? Cela m’étonnerait fort car j’entends mal le légionnaire ou le parachutiste, habitués aux tempos lents, interpréter «  dans le plumard de la Comtesse, nous étions quatre-vingt-chasseurs… », chanson que le chasseur à pieds que je fus, entonnait avec conviction et entrain en traversant Tours au petit matin pour aller batifoler dans les bois d’Azay le Rideau . Car le chasseur à pieds marche deux fois plus vite que le para, peut-être trois fois plus vite que le légionnaire lequel garde, dans ses rangers, le souvenir des sables des désert africains.

Le problème serait aussi celui de la tonalité. Le para et surtout le légionnaire adoptent, pour affirmer une virilité exacerbée, une voix de basse forcée qui ressemble à un 45 tours d'Armand Mestral qu’on écouterait à la vitesse d’un 33. Ceux qui ont vécu la lointaine époque du microsillon me comprennent.

Moi qui n’ai participé à aucun défilé ou parade ( merci moun diou!), je me pose parfois la question suivante, un peu con sans doute: comment fait-on pour que le régiment de chasseurs, s’il est derrière au départ de la manif, ne double pas les paras, les légionnaires ce qui serait tout de même vexant pour ces vaillants et tellement virils soldats et ferait un peu désordre au niveau de l’organisation. Si les chasseurs partent devant, ils arriveront au rond point de l’Arc de Triomphe alors que les autres piétineront encore au milieu des Champs Elysées… ce qui n’est pas mieux. Bref, je n’ai pas de réponse à cette question essentielle et, avoue je, comme dit souvent mon ami, le juge Robert Val… je m’en balance.

Si j’osais, je suggérerais un chanson que notre troupe Boé si Boé la a inscrite à son répertoire depuis fort longtemps. La voici:

http://youtu.be/Kr9fkyOKelY

 

 

16:14 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Que les régiments défilent à l'allure qu'ils désirent ! Comme le dit Robert Val, on s'en balance ! Tant qu'ils ne défilent pas au pas de l'oie, car cela ferait désordre !
Je fus tout... retourné en écoutant la chanson, bizarre non ?...

Bonne soirée,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 11/07/2011

Coucou !
Par devant derrière je ne sais pas non plus !?!?
Bravo ! à la troupe ... Bonne soirée à deux et bizoux ,
Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 11/07/2011

il ne manque pas de belles chansons gaillardes à faire chanter à nos soldats, evitons seulement le repertoire d'une certaine dame, un peu trop plan plan pour faire marcher au pas!
bisses

Écrit par : josette | 11/07/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique