logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/11/2011

le gland

IMG_3855.JPG- Mais… ne sont-ce pas des glands! Et bé, ça alors! Viens voir Roro!

Nous avions garé notre véhicule de location avant de nous engager dans Ephèse*, car l’endroit était propice pour une halte hygiénique. Une sage précaution…Un arbuste inconnu du gascon me séparait de la route et sur cet arbuste aux petites feuilles piquantes, un peu comme du houx mais pas pareil quand même, en tout cas ne ressemblant en rien du tout à nos chênes plus majestueux, disons-le sans forfanterie, bref sur les branches assez fines mais robustes malgré tout car j’ai eu du mal à en couper une comme ça avec mes doigts le couteau étant resté dans le vide-poches, re-bref, sur les branches en question: des glands. Et des beaux! Beaucoup plus gros que nos glands de France ou d’ailleurs sans doute.

- Elle est bizarre la nature tout de même, dis-je à Roro en lui montrant ma cueillette! Voici, n’en doutons pas, une variété de chêne ( car cet arbuste ne peut être qu’un chêne n’est-ce pas, puisqu’il fournit des glands), voici donc une variété de chêne assez rachitique dont les fruits sont beaucoup plus développés que chez nous…Voilà qui va surprendre notre famille et nos amis à notre retour.

Il doit tout de même y avoir une raison, le Créateur n’ayant pas fait les choses à la légère. Sans doute vous rappelez vous cette fable de Jean de la Fontaine: le gland et la citrouille ( ou l’inverse, mais c’est sans importance).

Je résume.

stabisme conv.JPGLe personnage de la fable s’étonnait du fait que la superbe citrouille aux riches couleurs ne se balançât pas à la branche du beau chêne, bien en vue du promeneur extasié, au lieu de se traîner lamentablement sur le sol. Il comprit, le jour où, faisant une sieste sous le bel arbre, il fut réveillé par la chute, sur son nez, d’un modeste gland.

L’homme a tout de même, dans sa grande sagesse, réhabilité les cucurbitacées en créant halloween.

Peut-on imaginer sérieusement, après celle de la courge, une grande fête du gland?

 * PS: bientôt nous visiterons Ephèse; promis.

 

 

10:26 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

Ravi de te retrouver...loin...loin... et tes glands. Cependant j'aimerais bien la visiter cette ville , tiens ta promesse et je t'offrirai une citrouille du Lot..Entre nous, je n'aime pas du tout cette fête orangée et sa suite de fausses araignées, sorcières, etx....


Je te fais une grosse bise ainsi qu'à RORO

Hélène

Écrit par : hélène | 01/11/2011

j'avais bien ma petite idée pour la fête des glands, mais comme on ne peus plus rire de rien sans tomber sous le coup de la loi, je ne te la dirai pas!
Pour tes glands et tes chênes , je ne les connais pas, je vais interroger monsieur le net qui saura peut être et si je trouve je reviens vers toi !
continue d'admirer ces plants qui ne viennent de Guinée ...
bises

Écrit par : josette | 01/11/2011

Coucou Henri !
Oui quels glands avec des feuilles piquantes , ah ! oui ......
Bon mardi et bizoux à vous deux !

Écrit par : françoise la comtoise | 01/11/2011

Enfin des nouvelles !
A Ephèse les dames portent un collier de glands de chêne pour indiquer un des produits utiles à L'HUMANITE.(petit sourire).

Bises.

Écrit par : pimprenelle | 01/11/2011

Content de te retrouver ! (Je ne pense pas que, depuis le 21 octobre -date de ta précédente note- tu aies passé ton temps à... glander ou glandouiller, mais que tu avais fort à faire avec la musique et tout ce qui tourne autour, sans parler de tes promenades le long du CLG...).
Mais, tu les as peints ces glands pour qu'ils soient bleus et verts ?
Quant à La Fontaine, il a raison, il vaut mieux que les citrouilles, et autres cucurbitacées, poussent au ras du sol. Déjà, les noix de coco, sous les tropiques...

Bonne fin de journée, amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 01/11/2011

Le Chêne des garrigues ou Chêne kermès (Quercus coccifera) est un arbuste à feuilles persistantes de la famille des Fagacées, spontané dans les terrains pierreux calcaires des régions méditerranéennes, en particulier dans la garrigue.

Nom scientifique : Quercus coccifera L; famille des Fagacées, sous-famille des Fagoideae.

Noms communs : chêne kermès, chêne à cochenille, chêne-garrigue, garric.

Le chêne kermès tire son nom de la cochenille qui le parasite, Kermes vermilio (de l'arabe qirmiz (قرمز), du persan qirmiz (قرمز) : sanglant; rouge; cochenille).

je ne vois que ça , wikipédia m'a montré cet arbuste
bises

Écrit par : josette | 01/11/2011

MOI, JE dis qu'après en avoir discuté ce matin, je ne pensais pas que tu réussirais à ce point ta photo-montage...
Félicitations!

Écrit par : serge | 01/11/2011

Bonjour Henri

Il y a bien une histoire de gland et d'Ephèsse qui recule dans les chansons estudiantines. Le créateur a bien fait les choses en mettant le gland où il faut. Tu te vois avec une citrouille ??? Pour le coup, ça serait ta fête !!!

Mais je crois deviner que tu mélangeas fort adroitement feuilles et fruits !!

Amitiés du grillon

Écrit par : Christian | 02/11/2011

Mais que veut-il dire Christian?Une citrouille à la place du gland?

Ce serait la révolution chez les fabricants de "Kangourou".........

OH!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je m'acoquine,je m'acoquine..et chat me plaît

Merci pour ce quart d'heure culturel qui m'a permis de relire la fable.

Betty

(Roro:OO31n'a plus de petite amie:ce fut une rupture douloureuse mais la donzelle n'avait pu s'habituer à ses manies de vieux garçon....te voilà renseignée.)

Écrit par : betty | 02/11/2011

je ne connais pas trop ces plantes,
mais je reconnais que l' article est bien écrit
félicitations

Écrit par : simon1er | 02/11/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique