logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/11/2011

pause plus ou moins musicale

 

podcast

Mood indigo que nous avons joué lors de notre dernier concert...

hiver canal +.jpg

Ce matin, sur Inter, vers les huit heures, cinq minutes de trop avec Mariani. De quoi vous fiche le moral à zéro! J’ai failli m’étouffer de colère en buvant mon café… Une heure plus tard, la chronique de François Morel: le soleil a percé à travers la brume. Merci François. Tu es un homme, avec un cœur gros comme ça… toi.

…………………………………………………............................................................................................................................................

Un mal qui répand la terreur,

Mal que le ciel en sa fureur

Inventa pour punir les crimes de la terre,

La dette ( puisqu’il faut l’appeler par son nom)

Capable en un jour d’étouffer* les nations

Déclarait aux humains, la guerre…

Henri de La Fontaine

Vous connaissez la suite de la fable originale**. Inutile de vous infliger son développement un peu long.

Je vous rappelle simplement sa conclusion, approximative dans la formulation qui suit mais, je crois, respectueuse de la pensée de Jean: ce sont toujours les plus faibles, les innocents qui trinquent.

C’est ainsi depuis toujours. Et pour des siècles et des siècles encore…amen.

* on peut trouver mieux, je reconnais

**les animaux malades de la peste

Commentaires

dans la famille des M , comme toi j'ai préféré et de loin, la prose de Morel aux vers de Mariani....

Écrit par : fanfan du fatras | 25/11/2011

Histoire piquée sur le Net:
"Une journée grise dans un petit bourg humide au fin fond de la Grèce (ou de l’Irlande ou de l’Italie, ou de l’Espagne ou du Portugal ou de la France). Il tombe une pluie battante et les rues sont désertées. Les temps sont durs, le pays est très endetté, tout le monde vit à crédit. Là-dessus arrive un touriste allemand, riche. Il arrête sa belle voiture Mercedes devant le seul hôtel de la ville et il entre.

Il pose un billet de 100 € sur le comptoir et demande à voir les chambres disponibles afin d’en choisir une pour la nuit. Le propriétaire de l’établissement lui donne toute les clés et lui dit de choisir celle qui lui plaira. Dès que le touriste a disparu dans l’escalier, l’hôtelier prend le billet de 100 €, file chez le boucher voisin et règle la dette qu’il a envers celui-ci. Le boucher se rend immédiatement chez l’éleveur de porcs à qui il doit 100 € et rembourse sa dette. L’éleveur à son tour s’empresse de régler sa facture à la coopérative agricole où il se ravitaille en aliments pour le bétail. Le directeur de la coopérative se précipite au pub régler son ardoise.

Dans ce pub, le barman, glisse le billet à la prostituée qui lui fournit ses services à crédit déjà depuis un moment. La fille, qui occupe à crédit les chambres de l’hôtel avec ses clients, court acquitter sa facture chez l’hôtelier. L’hôtelier pose le billet sur le comptoir là où le touriste l’avait posé auparavant.

Là-dessus, le touriste allemand descend l’escalier et annonce qu’il ne trouve pas les chambres à son goût. Il ramasse son billet et s’en va. Personne n’a rien produit, personne n’a rien gagné. En revanche, plus personne n’est endetté et le futur semble beaucoup plus prometteur."

Écrit par : serge | 25/11/2011

Ta photo mélancolique, comme la musique ....nous fait bien remarquer que les mots de Mariani t'ont laissé des traces..Heureusement, Morel suit, pour ton réconfort. Je n'écoute pas ces critiques hélas, je dors encore...car couchéee à 1h du mat....Dommage, il faudra que je m'y attarde.....

Écrit par : hélène | 25/11/2011

Je n'écoute pas Mariani, mais France Info le matin, pendant dix ou quinze minutes pas plus, histoire de me lever du... mauvais pied, et c'est suffisant !
Avec la crise européenne, en ce moment, on n'a jamais tant entendu de donneurs de leçons proposant LEUR solution de bon-sens ! Et ça me rend malade, moi qui ne trouve pas d'issue à cette m..... !
(rires)

Bonne soirée, amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 26/11/2011

Ouah ! quelle jolie photo de pro....Je suis comme CHAP.. Un oeil ouvert et c'est France Info...vite fait mal fait... Je vais changer d'ondes pour voir un peu ce qui se passe ailleurs, avec François MOREL par exemple. Bises de Miche

Écrit par : miche | 23/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique