logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/05/2012

la barque

vieille barque bis.jpg
Je l'ai photographiée il y a deux ou trois ans, attachée tristement en bordure du bassin d'Arcachon, abandonnée peut-être pour cause de mauvais état. Une apparence? Je ne suis pas spécialiste en bateau. Elle avait certainement beaucoup, beaucoup navigué cette barque, ai-je pensé. Etait-elle encore capable de traverser le bassin sans risque de naufrage? Moi, je ne m'y aventurerais pas. Mais, telle qu'elle était, elle me plut, comme dit la chanson. J'ai recherché le meilleur angle et voilà! Ses couleurs altérées lui siéent, elle a bien vieilli, pensais-je. Je la trouve belle. Et ça n'est pas de la pitié, pas du tout!
Elle m'a rappelé une petite aventure de ma folle jeunesse ( il m'est arrivé de voler des cerises dans le verger du père François!), aventure que je vais vous conter en deux mots.
Un bel après-midi d'été, j'avais invité mes deux cousines, Hortense et Amélie, à une partie de canotage sur la Garonne. Je ramais vigoureusement. Amélie, la plus jolie, assise juste en face de moi, portait ce jour-là, je me souviens parfaitement, une culotte à petites fleurs bleues. Très vite, tout de même, malgré une distraction légitime, je constatai que notre embarcation prenait l'eau. Pas d'affolement, pas de panique à bord, gardons notre sang-froid, pensai-je.
Nous allons faire naufrage, dis-je sur un ton aussi naturel que possible dans ces circonstances périlleuses. Nous n'avons qu'un gilet de sauvetage. Hortense, je suppose que, comme moi, tu sais nager...
C'est que...a balbutié Hortense...
Nous coulâmes mais, comme à l'endroit où nous naviguions, la profondeur n'était pas excessive, une cinquantaine de centimètres peut-être, nous pûmes regagner la rive proche sans encombre.
Hortense fila chez elle pour se changer. Amélie et moi décidâmes de nous sécher au soleil,sur place, dans l'herbe haute...
J'aime bien les vieilles barques.
PS: tout n'est pas vrai dans cette note... Ma photo, si, tout de même.

14:26 Publié dans bof... | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Peu importe si l'histoire est un peu romancée, elle est bien mignonne.
Le feu dans la cheminée c'était vendredi soir
Aujourd'hui il fait lourd.

Bon dimanche
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 20/05/2012

Rêveur ? ou pas ... l'histoire est belle, mais il manque une fin...
Catherine

Écrit par : LADY CATHERINE | 20/05/2012

Coucou !
Pas grave l'histoire est jolie , la barque est passée , et Amélie , AUSSI !!!!
Bonne soirée et bizoux à partager !
Françoise

Écrit par : françoise la comtoise | 20/05/2012

Tu me l'avais racontée, mais elle avait une culotte rose.
Ce devait être une autre fois, un jour sans naufrage...
Amitiés

Écrit par : Serge ® | 20/05/2012

Mais pourquoi dis-tu qu'elle n'est pas vraie ton histoire ?

Tu as choisi des prénoms et des détails, tout comme un des plus beaux Manet. ça donne envie d'y croire.

Bises impressionnées.

Écrit par : Monique C. | 20/05/2012

Je puis vous affirmer qu'il était très sérieux ce jeune homme. Donc, je crois ce qu'il écrit.
Bises pluvieuses, mais pluvieuses à un point que je commence à déprimer.

Écrit par : pimprenelle | 21/05/2012

Bonjour Henri

C'est ainsi que tu n'as jamais su la couleur de la culotte d'Hortense !! Merci pour ce délicieux moment de canotage qui, s'il n'est pas rigoureusement exact, est fort bien conté. La chute en est plausible, car comme chacun sait, l'herbe sèche d'autant plus qu'elle est haute. Comme le foin d'ailleurs. Surtout si on s'y cache à deux. Après, on a même la langue sèche, le souffle court et les joues rouges. Un séchage réussi.

Fluctuat, il en reste toujours quelque chose, surtout si Mergitur aussi.

Le grillon

Écrit par : Christian | 22/05/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique