logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/04/2012

comment Nabila...

Comment Nabila a-t-elle découvert mon blog et, surtout, la note qui, exceptionnellement, évoquait, à l'occasion du cinquantenaire du cessez-le-feu,coïncidant avec la fin de mes obligations militaires, mon séjour dans ce petit village dominant le large oued et les relations cordiales que j'entretenais avec Boussouf, le vieil (?) harki. Car, il y a quelques mois, j'avais décidé, pour des raisons personnelles, d'archiver ma vingtaine de notes sur le sujet, notes bien rangées désormais quelque part, dans un fichier spécial... Aussi, son commentaire m'a intrigué, mettez-vous à ma place! Une longue communication avec l'intéressée et voilà, j'ai l'explication. Mais celà ne vous intéresse pas... un détail. Allons à l'essentiel.

Nabila est petite fille de harki, née en France. Sa famille est originaire d'une bourgade située à quelques kilomètres du village où j'ai séjourné pendant deux ans ( ce fut long!). J'ai évidemment compris son besoin de témoignages dont le mien, si possible. Son grand-père est mort, si j'ai bien compris, pendant la pacification... le maintien de l'ordre... la guerre... comme vous voulez.

Elle m'a demandé si Antoine, qu'elle a rencontré ici et là en feuilletant mon blog, était bien mon petit-fils. Message bien reçu. Faudrait être idiot pour ne pas l'avoir compris!

Que pourrais-je donc lui offrir, à Nabila, petite-fille de harki, qui présenterait pour elle, un soupçon d'intérêt, qui serait complémentaire de tout ce qu'elle connaît déjà sur cette période trouble, lointaine. Ces derniers jours les médias ont enfin ( cinquantenaire oblige?), provoqué des débats, produit des documents, diffusé des films...Je me suis reconnu souvent à l'occasion de divers témoignages. Pas toujours.

Je vais donc tenter, de temps en temps, de raconter une nouvelle fois, sans doute différemment mais avec la même sincérité, juré, quelques bribes de mon séjour de bidasse innocent, dans ces montagnes arides, austères, souvent inquiétantes aussi.

J'offre à Nabila une première image: celle d'une petite écolière du même âge qu'Antoine, gamine à qui j'ai fait la classe pendant quelques mois. A vingt kilomètres près, cet enfant aurait pu être... sa mère.

studieuse.jpg

 

Commentaires

Je salue et re-saluerai moultes fois l'extrème délicatesse avec laquelle tu parles de ces choses Henri. Cette petite fille, si jolie, si vivante avec son air d'observer et son cahier sur les genoux, on dirait qu'elle nous dit tout simplement, n'oubliez pas... nous aussi nous sommes humains.

Voilà c'est ce que je ressens en lisant ta note et devant cette photo.
Bonne soirée. Bon concert à vous tous pour samedi.

Bises. Monique

Écrit par : monique | 04/04/2012

bien beaux et tellement authentiques tes témoignages Henry !
amitiès

Écrit par : ventdamont | 05/04/2012

Très belle note pleine de tendresse pour ces enfants que tu as instruits avec passion sans aucun doute.Bises de nous deux

Écrit par : heraime | 05/04/2012

Je passe...
On en avait parlé.
A demain !

Écrit par : Serge ® | 05/04/2012

J'aime tes temoignages Je suis sure que cette petite fille se souviens encore de ce Français qui lui faisait l'école
bonnes repets et bon concerts à venir
bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 06/04/2012

A bien la regarder, elle n'a pas l'air particulièrement enchantée que tu la prennes en photo. Mais tes pensées vont bien au delà de son regard un peu buté, exprimées avec la délicatesse qui t'honore devant un sujet aussi délicat.

Il est évident que nous aurions du honorer nos engagements et permettre aux harkis qui le souhaitaient de venir en France. Eux se seraient intégrés bien mieux que ceux qui ne sont venus dans nos usines pour gagner leur vie dans les années 70 - 80, uniquement attirés par l'argent. Enfin, c'est une opinion personnelle.

Amitiés

Christian

Écrit par : Christian | 02/05/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique