logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/10/2012

dispute champêtre

Histoire sans paroles...

dispute 1.JPG

dispute 2.JPG

dispute 3.JPG

Voilà une note reposante. Si elle vous plaît, faites-le moi savoir. Je récidiverai volontiers. Pourquoi, en effet, se fatiguer à imaginer des histoires, à les raconter du mieux qu'on peut, en faisant des phrases correctes, sans fautes d'orthographe, en veillant surtout aux accords des participes passés avec l'auxiliaire avoir ou être, avec l'espoir aussi qu'elles seront lues... Oui, pourquoi?

Tenez, je tente une expérience. Vous faites comme si vous n'aviez pas vu les dessins de Bosc. Ne trichez pas. Je raconte:

Un couple de paysans arrache des patates. Pour une raison que je ne connais pas, ils se disputent. L'angélus sonne ( j'imagine que c'est l'angélus). Le couple se recueille. Quand les cloches s'arrêtent, la dispute reprend, plus violemment encore. Comment celà finira-t-il, putaing!

Et voilà. Vous la trouvez comment mon histoire? Pas très rigolote sans doute. J'aurais pu rajouter quelques petites choses bien sûr, mais quoi? Sincèrement, moi,je préfère les dessins de Bosc.

 


20:33 Publié dans bof... | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

j'aime bien ton histoire et Millet est passé au bon moment....

histoire sans parole

Écrit par : fanfan du fatras | 09/10/2012

Ils se sont dangereusement rapprochés entre le premier et la dernier dessin. Ça va mal finir, et nous ne saurons même pas pourquoi ils se sont entretués ! C'est aussi insoutenable que ne pas connaitre la fin des Feux de l'Amour !!

Christian

Écrit par : Christian | 10/10/2012

Je me suis conformée - et tout et tout -

et j'en déduis que s'ils se disputent encore après l'angélus c'est parce que celui-ci conforte Madame à défendre son bon droit - Vive l'angélus et à bas la mauvaise foi -(la solidarité féminine n'est pas un vain mot).

Je pense que Monsieur va s'écraser en bonne purée de patate s'il veut manger le soir.

D'ailleurs,

puisque j'ai répondu, je me permets de regarder à nouveau le dessin, Madame a bien levé le bras après l'angélus... ça va castagner !


Bises surexcitées.

Écrit par : Monique C | 10/10/2012

Elle est bien cette histoire illustrée, c'est ça qu'il faudrait que je publie tant mon orthographe est loin d'être parfaite.Les accords des participes passés! Aïe!aïe!aïe.. Bonne journée. Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 10/10/2012

Pour moi, ce soir, ils vont "se sonner les cloches" mutuellement !
A moins que cela ne s'arrange sur l'oreiller, comme on dit familièrement...

Bonne soirée, amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 10/10/2012

Bonjour, j'adore votre putain avec un g si vous pourriez m'en expliquer l'orthographe le mien n'a pas de G...LOL,

Écrit par : LADY CATHERINE | 11/10/2012

putaing est un mot gascon qui signifie putain mais ça n'est pas un gros mot...
exemples:
putaing, que c'est beau!
ce putaing de facteur, il a voulu embrasser ma femme!
et bé putaing de putaing de putaing...ça alors! ( plus on en met, moins c'est grossier)

Écrit par : henri | 11/10/2012

merci Henri
Catherine

Écrit par : LADY CATHERINE | 12/10/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique