logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/10/2012

salut Georges...



podcastVoilà comment nous avons osé, ô sacrilège diront certains que j'éviterai de qualifier par correction pour le lecteur, interpréter, autrefois, la route aux quatre chansons de maître Georges, lequel, j'en suis certain , ne nous aurait pas désavoué. Pas du tout sectaire notre poète. Transformer cette chanson en biguine, j'avais pensé que ce rythme lui convenait assez bien même pour aller faire un tour à Dijon, Avignon ou Nantes, villes assez éloignées des tropiques comme vous le savez sans doute. Dédé me donnait la réplique à la trompette d'excellente manière, je trouve. Je ne chante qu'un couplet...et c'est aussi bien; vous approuvez, merci!

Donc, salut Georges. Tu es né un 22 octobre, tu nous a quittés un 29 du même mois. C'est quelqu'un qui s'y connaît en anniversaires qui vient de me le rappeler. Sinon, je penserais bien à toi, mais, de temps en temps, à l'occasion, comme il m'arrive de penser à d'autres qui me sont chers.

Moi, je suis né en décembre...C'est pour rire!

CHUUUUUUUUUUUUT, le maître va chanter:

 

 

 

Commentaires

Il y a une différence notoire car Georges dit "aux anges je t'emmène" et toi tu chantes "aux anges je t'amène" et moi je suis extrêmement sensible à ces nuances de langage. Dans le premier cas, il y a un accompagnement et une participation qu'on ne trouve pas dans le deuxième cas qui est plus exécutif et sans implication. Et compte tenu du sujet...

Mais tu me pardonneras j'en suis sûre après les compliments que je fais suivre :

tu as un joli brin de voix là et... qu'est ce que tu joues bien ! C'est toujours un grand plaisir de vous écouter.

Bises Henri et... "emmène"-nous encore.

Écrit par : Monique C | 24/10/2012

Le gascon a du mal, au niveau de la prononciation, à distinguer les amène... emmène; par contre, pour "mes amours, mes emm......", si tu m'entends le chanter un jour, qui sait, tu verras, c'est parfait!
Félicitation, tu as l'oreille fine: j'apprécie le "joli brin de voix" ( si tu m'entends prononcer "brin" tu vas encore critiquer, je le sens bien, parisienne, va!)
Bises toujours fraternelles

Écrit par : henri | 25/10/2012

Très agréable à écouter, cette version de la chanson de Brassens, avec la trompette qui se superpose à ton jeu, ou le remplace.
Je ne pense pas que le maître, comme tu dis (et quelque part, tu as raison), se soit retourné dans sa tombe.

Bonne fin de journée, amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 25/10/2012

Coucou !
Ah ! oui je l'avais oublié cette chanson que j'aimais bien .
Bon vendredi et bizoux à vous partager !
Françoise

Écrit par : françoise la comtoise | 26/10/2012

Quel bonheur de jouer ainsi ! J'apprécie tous les morceaux que tu nous offres. L'enregistrement est vivant, avec les voix enfantines qui commentent en suivant l'orchestre !

Amitiés du grillon

Écrit par : Christian | 24/11/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique