logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/10/2012

dernières nouvelles...

Un fait divers récent survenu dans notre département Lot-et-Garonnais ( chef-lieu Agen pour celles et ceux qui n'auraient pas passé leur certif) mérite une petite relation dans ce blog consacré aux évènements essentiels se produisant dans notre société. Peut-être, dans vos contrées lointaines, avez-vous été déjà mis au courant par vos journaux. Je prends tout de même le risque de raconter.

parapluie.jpgL'autre jour, je ne sais plus quand mais cette affaire est assez récente, un homme vola une ambulance dans la cour de l'hôpital de Villeneuve-sur-lot ( sous-préfecture du Lot-et-Garonne rappelé-je à ceux qui ont obtenu leur certif avec félicitations de jury). Il n'avait pas remarqué qu'un malade, âgé, occupait déjà les lieux. Circonstances atténuantes: la clé se trouvait sur le contact ( tentation), le malade n'était pas au volant mais couché à l'arrière ( on pouvait donc ne pas déceler immédiatement sa présence). L'ambulance quitta donc l'hôpital pin pon, pin pon etc... à toute allure. Imaginons un instant la perplexité, peut-être l'effarement... du patient. Bon, c'est fait.  Le véhicule acheva sa course quelques centaines de mètres plus loin, dans la cour de la caserne des pompiers. Imaginons l'étonnement de ces derniers...L'homme descendit et leur dit qu'il avait volé cette ambulance pour venir plus vite les avertir que sa belle-mère avait besoin, quelque part, de leur secours.  Evidemment! On comprend mieux. Je ne sais pas dans quel état certainement critique se trouvait belle-maman mais il devait y avoir urgence. Je suppose que les pompiers ont restitué l'ambulance et le malade bien sûr, dare dare, à l'hôpital pin pon pin pon...etc, car on se demandait à cet endroit pourquoi le malade, dans l'état lamentable où il se trouvait ( on n'en dit pas plus, secret médical sans doute) s'était ainsi fait la malle. Imaginons un instant l'effarement des infirmiers... Je me demande si l'homme sera poursuivi. On parle de séjour en milieu psy...On verra. Je vous tiendrai au courant si ça en vaut la peine.

PS, mon image: aucun rapport avec la note, ne cherchez pas.



Commentaires

Une histoire à dormir debout !
J'espère que le patient et belle-maman se portent bien !...
Mais, vouloir sauver sa belle-mère, c'est pas tous les jours que l'on voit ça, de la part d'un gendre !
mdr
Bonne fin de journée, amicalement,
Bises à Roro,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 29/10/2012

J'ai lu cette histoire rocambolesque.
Un petit séjour en asile psychiatrique lui fera le plus grand bien (ou le plus grand mal).
Bises un peu aveugles.

Écrit par : pimprenelle | 30/10/2012

Excellente, cette nouvelle. Enfin quelqu'un qui ne s'est pas contenté du "principe de précaution" et qui est passé à l'action.

Cela interpelle aujourd'hui où personne n'ose sortir d'une grisaille molle.

Dans le passé, on était plus direct et expéditif. Une soeur d'un de mes ancêtres, restée seule à la ferme alors que ses frères étaient au front, s'était vu réquisitionner le seul mulet par les gendarmes. Elle est montée à Paris pour dire son fait à Poincaré (Raymond) . Personne ne sait qui elle a rencontré (ça, elle ne l'a jamais dit), mais elle avait un papier intimant qu'on lui rende sa mule !!

Amitiés et bisses à Roro.

Christian

Écrit par : Christian | 24/11/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique