logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/12/2012

la tour...

zz.jpgQue voit-il le chasseur Bartheloche depuis la tour de guet dominant le village, que voit-il pendant son tour de garde de deux heures? Pas grand chose. D'un côté des montagnes arides, des femmes portant leur lourde charge de bois, quelque jeune berger et ses deux ou trois chèvres, un fellah et son âne se dirigeant vers l'oued, de l'autre, les toits en terrasse du village... Même un soir de harcellement, il n'est pas fichu de vue sur la tour 2zz.jpgrepérer d'où viennent les coups de feu. Il entend, c'est tout. Il n'en mène pas large car ça ricoche tout autour de lui. Pas longtemps heureusement. Pas souvent non plus. Le rebelle veut manifester de temps en temps sa présence, c'est tout. Le soldat Bartheloche fait comme les copains: il se planque et attend que ça se calme. Tirer sur les rochers, à l'aveuglette, il pourrait. Il devrait??? Pour récolter quoi, une balle dans le bras comme le chef qui s'est cru obligé d'arroser la montagne avec son FM? Pour obtenir une médaille?

Mais alors, que fait-il là le chasseur Bartheloche?...

Il se constitue mine de rien pendant son séjour de deux ans là-bas une petite pension d'ancien combattant qu'il touchera à partir de 65 balais, s'il est toujours en vie. Et il ne le sait même pas. Et, s'il l'avait su, son comportement aurait-il été différent, aurait-il été plus combatif? Je le connais le soldat Bartheloche et j'ai la réponse...

Commentaires

Le soldat Bartheloche n'en avait "pas grand-chose à cirer" de cette fichue guerre. Heureusement qu'il pouvait aussi enseigner quelques matières à des enfants !

Bonne soirée, amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 02/12/2012

J'aime beaucoup le soldat Bartheloche et son comportement, les sous, il n'y pensait sûrement pas, ou alors il était très différent en ce temps là, ce que je ne crois pas.

Bises à tous deux
Hélène

Écrit par : Hélène | 02/12/2012

En fait, le soldat Bartheloche n'était vraiment pas fait pour être un soldat. Que diable faisait-il dans cette galère? Le pôvret (comme on dit ici) Bonne soirée. Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 02/12/2012

Il n'avait rien demandé et n'avait pas eut le choix
Si je me souviens de ce que tu as déja écrit sur cette partie de ta vie
Malgré la guerre tu as fait de belles rencontres
Bises du soir
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 04/12/2012

Bonjour feu Bartheloche,

A part quelques soldats allemands énervés tirant dans les persiennes mal fermées à la tombée de la nuit et quelques bombes américaines à la fin de la guerre, je n'ai pas d'autres souvenirs de fusillades. Mais ce fut suffisant pour ancrer mon esprit dans un refus de la guerre.

Il t'a fallu attendre quelques années de plus pour en arriver au même point.

Amitiés

Christian

Écrit par : Christian | 15/12/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique