logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/03/2013

examen de conscience

Je ne sais si cela me sera utile, s'il n'est pas trop tard...bref, j'ai décidé de me livrer à un examen de conscience en espérant, comme le disait un humoriste, être reçu. La difficulté est de savoir par quel bout commencer, par quel sujet qui serait à mon avantage afin de ne point me décourager dès le début de mes investigations introspectives.

Je me décide et choisis d'analyser aussi objectivement que possible un incident vécu il y a quelques mois à l'occasion d'une promenade au bord du canal. Voici les faits.

Un gros chien noir se dirige vers nous, distançant son maître. Il renifle, au passage, un mollet de Roro laquelle, apeurée, fait un écart évitant de justesse d'être percutée par le cycliste qui déboule par derrière et qui l'invective. Double frayeur! Roro, dégoûtée, essuie avec un kleenex la bave laissée par la bête sur son pantalon. Elle n'est pas contente mais, choquée, ne dit rien au propiétaire du chien afin d'éviter une dispute inutile. Sait-on jamais. Je reste coi itou ( joli, non, coi itou?), L'homme nous croise, imperturbable. Les jours et les nuits qui suivent cet incident, je vous avoue, j'ai mauvaise conscience...
Seul, je rencontre, quelques jours plus tard, le chien et le monsieur ( dans l'ordre), salue le second, lui fait une signe discret de la main lui suggérant une pause afin de lui parler et, tranquillement, sans élever le ton,  l'invite à tenir son clebs en laisse conformément au règlement ( au culot car je ne sais pas du tout ce que dit le règlement, si règlement il y a !) car, lui dis-je  " Roro, qui a été mordue quand elle était petite, a peur des chiens, surtout quand ils sont gros et noirs..." (attention, ne vous méprenez pas, SVP). "Emmenez- la voir un psy," me dit-il, sans rire ( il n'a pas dit "menez la à un psy"...c'est déjà ça).
Depuis ce jour-là, nous nous croisons souvent. Nous nous regardons sans nous saluer, droit dans les yeux, comme un défi, comme un duel...bref, en chiens de faïence! Voilà des mois que cela perdure et m'exaspère. Quelle attitude devrais-je avoir avec ce type ( vous voyez, son image se dégrade!): le salué-je, lui demandé-je poliment des excuses, lui dis-je que Roro a consulté et le remercié-je pour son précieux conseil... le poussé-je d'un prompt et brutal coup d'épaule dans le canal, mine de rien, comme si je ne l'avais pas vu, comme un acte accidentel? Mais, sait-il nager? Quelle serait la réaction du chien? Dois-je changer d'itinéraire afin d'éviter le pire ???

Il y a longtemps déjà que cette note a été écrite et je n'ai pas entrevu un soupçon de solution.  Cette affaire me mine...Je crois que je vais faire comme s'il n'existait pas...cet abruti ( ça soulage). Siffloter en le croisant, chantonner une chanson gaillarde, voilà une solution. Peut-être, à chaque rencontre, entonner le temps ne fait rien à l'affaire* du grand Georges? Allez, un peu de courage, bon sang!

* Enregistré  en public: Dédé souffle dans la trompette, moi dans la clarinette. je chante aussi, un peu
podcast




 

 








Commentaires

Vous prenez un chien, ou vous en "louez" un juste pour l'occasion, un plus gros et plus "noir" que l' "autre", vous vous mettez plusieurs blousons les uns par-dessus les autres, de même, plusieurs pantalons, pour faire plus "armé" en muscles, vous prenez tout de même un bâton genre bâton de randonnées (certains ont un pic au bout... LOL et avec le sourire) et vous attendez le chien au Môsieur et non le Môsieur au chien, vous faites de même qu'eux et non que Lui, vous détachez votre chien, au fait c'est une chienne l'autre ou un chien? çà, çà a son importance, très important, donc il vous faut avoir un chien de l'autre sexe que celui qui a bavé, et vous le ou la lachez
si l'autre est aussi en liberté, vous laissez les chiens faire, souvent plus intelligents que les humains eux vous indiqueront la conduite à tenir, il n'y a pas plus belle arme qu'avoir un chien contre un monsieur ou une dame ayant du chien.
signé : une propriétaire de 3 chiens dont une chienne, deux chats, un cheval.

Écrit par : LADY CATHERINE | 06/03/2013

Le monde est, hélas, rempli de goujats, malotrus (son : "u" et non "ou", encore que...) et autres mufles.
Quelle attitude observer ? Je ne saurais te répondre correctement, car avec tous les chiens que nous avons eus, nous nous sommes toujours excusés quand - à de rares occasions - l'un d'eux avait fait peur à quelqu'un.
Ce qui est sûr, c'est qu'il s'agit d'un personnage peu fréquentable et qu'il vaut mieux ignorer, en espérant qu'un jour, il soit interpellé par les forces de l'ordre (il n'y a pas de garde champêtre à Boé ?) pour avoir laisser son chien vagabonder.

Bonne fin de journée, amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 07/03/2013

Tu as bien fait de la poser ta question, ne serait-ce que pour le comt de Catherine. Ah Ah Ah j'en ris encore !! Sans doute Catherine aime et est à l'aise avec tous les animaux mais ce n'est pas le cas de tout le monde.

Primo, il me semble qu'on n'a pas à s'empoisonner la vie pour un malo...(comme tu dis)

Sigondo, moi je ferais chaque fois tomber un carré de chocolat, il paraît que ce n'est pas bon pour les chiens.

Y a des limites à la gêne mais ce que j'en dis c'est uniquement parce que tu as posé la question à la volée.

Bon courage et Bises

Écrit par : Monique C | 07/03/2013

C'était ma hantise lorsque je faisais plus de bicyclette que maintenant sur les bords du canal. Je craignais toujours qu'un chien ne traverse devant moi et me fasse tomber. Maintenant, tu peux te renseigner auprès de la Mairie et voir s'ils ont pris un arrêté municipal sur la tenue en laisse des chiens se promenant sur la voie publique avec leur maître. Il serait bon, peut-être, de faire apposer des affichages "tenir vos chiens en laisse sous peine d'amende" Ils donnent bien des amendes aux maîtres pour les chiens qui font leurs besoins n'importe où, pourquoi pas pour les chiens à tenir en laisse.
Quant à ton énergumène, telle que je me connais, j'aurais été tentée de l'invectiver en lui demandant: "Alors, vous n'avez pas encore acheté de laisse ? Bof, il vaut mieux laisser tomber...
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 08/03/2013

J'espère qu'à l'heure acturllr, le choen est tombé , par mégarde, dans le canal et que Roro n'a plus de soucis à se faire pour ses atours. Quand au Monsieur, allez un peude compasion pour lui....offrz-lui un chiwi oua ouz......


Grosses bises
Hélène

Écrit par : hélène | 09/03/2013

Je comprends Roro.. depuis que j'ai été mordue par un Berger allemand au mollet ...j 'ai peur des berger allemand !! ignores le maitre et son chien ;.. quant on est CON on est CON !!
Bises printanières à tous les deux
Nicole

Écrit par : La Berrichonne | 11/03/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique