logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/05/2015

au grand café

                                             Nous étions bien installés dans la salle du grand café, l'ambiance y était résolument et chaleureusement "jazzy", comme nous aimons, quand Monsieur Robert fit une entrée remarquée, en costard cravate, accoutrement raffiné inhabituel chez cet homme aux goûts habituellement simples qui avait décidé ce soir-là de nous en mettre plein la vue en se déguisant en banquier ou PDG ou député ou peut-être ministre, qui avait donc décidé de séduire ces dames, d'épater la galerie en débitant avec force gesticulations, pantomimes, des histoires extraordinaires dont je n'ai pas saisi un traitre mot occupé que j'étais à souffler avec discrétion et application dans ma clarinette...Que peut-on raconter dans pareille tenue ??? Se vanter sans doute et sans vergogne de placements juteux hors frontières, de retraites chapeaux exorbitantes, de ressources occultes inconnues des services fiscaux, de la possession de biens tels châteaux en Espagne, yacht luxueux amarré à Saint Trop', de croisières au frais de la princesse et surtout du contribuable et, bien entendu, de l'entretien terriblement onéreux, ici et là, de jeunes et superbes maîtresses...bref, de fraude, de corruption, de débauche, de luxure, de stupre à gogo. Mais voilà,  Monsieur Robert n'était qu'un fanfaron, un prétentieux. C'est ainsi que nous l'avons jugé et c'est pourquoi nous l'avons, fort justement, puni...

Vous saurez tout de cette misérable histoire en visionnant la vidéo ci-dessous: l'Atelier-chant y interprète, à sa façon, la chanson du grand Charles Trénet. 

https://youtu.be/9zUobybi12Y

17:37 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (4)

15/05/2015

label bio

                                                   Le poulet fermier gascon "élevé en plein air, élevé en plein Gers" ( pub)  dans nos verdoyants coteaux, nourri aux grains, on le connaît bien désormais. Sa chair savoureuse est appréciée des connaisseurs. Mais que dire des poulettes! Elles ont, c'est certain, les mêmes qualités gustatives mais leur chair est plus tendre encore car la fermière les traite avec douceur. "Petit, petit, petit..." entendez-vous dans nos campagnes à l'heure des repas. La poulette accourt en caquetant gaiement.Elle ne se fait pas prier. Une volaille heureuse est un gage de bonne santé et de qualité, tout le monde le  sait. Or la poulette gasconne est heureuse, cela se voit, cela s'entend. Son repas terminé, elle repart vaquer à ses petites occupations  "Quel croupion, putaing, se dit le coq, avec convoitise!".

                                                  Telle est la mise en scène ( ci-dessous) proposée par notre Atelier-Chant Boé si Boé la sur une parodie de la chanson de Sacha Distel, "la belle vie" transformée en "label bio" par le  groupe "chanson plus bifluorée".( le contrebassiste eut, au début, un petit souci qui explique un démarrage laborieux de la chanson!)

https://youtu.be/aBYQag5wM80

17:43 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (9)

12/05/2015

mon beau chapeau

                                  Mon beau chapeau, chanson de Sacha Distel, fut interprétée  récemment par notre Atelier-Chant "Boé si Boé la". Un succès! D'ailleurs, je publie la vidéo pour conclure agréablement cette petite note.

 la 103 restaurée.JPG                                 Absent de ce blog depuis pas mal de temps déjà pour diverses raisons, j'ai tout de même, comme vous, suivi l'actualité mais n'ai éprouvé aucune envie de la commenter. Des cataclysmes, des naufrages encore des naufrages, des guerres toujours des guerres...Qu'en dire, dans ce blog, sinon des banalités. Et ces tristes histoires de familles! Heureusement, nous avons vécu minutes après minutes des accouchements princiers. Voilà qui remonte le moral.

                                 Certains se réjouiront de constater la rénovation de ma borne 103. On l'a redressée de belle manière. Avec un pareil socle, elle sera encore debout dans plus d'un siècle! Je préférais tout de même ma vieille borne de 150 ans et plus. La patine du temps lui seyait, je trouve. Elle a désormais perdu de son authenticité. C'est triste à avouer mais je l'aime moins. Consolons-nous en écoutant Boé si Boé la:

  https://youtu.be/OxRdBnpz54Y

20:18 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (7)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique