logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/08/2015

évolution des moyens d'expression

gavage des oies.jpg                                           Une question essentielle souvent posée, débattue, controversée: l'évolution des moyens matériels, du papyrus au papier, de la plume d'oie à la plume sergent-major, de cette dernière au stylo-bille, de la machine à écrire à l'ordinateur... a-t-elle influencé la littérature,  favorisé l'inspiration du poète, du romancier, leur style., etc..? La réponse n'est pas aisée et les débats sur ce sujet n'en finissent pas.

                                           Une chose est certaine: depuis le dix-neuvième siècle ( à peu près), cela a changé considérablement la vie des oies.

 

18/08/2015

des inventions...

                                                  Antoine et moi sommes installés devant la télé et nous nous marrons franchement en regardant un court métrage de Charlot. Le téléphone sonne. C’est une dame qui m'apprend que je suis Monsieur Barthélémy, que j’ai plus de 65 ans et que, par conséquent, j’ai été sélectionné pour recevoir une bonne bouteille de vin que je dois retirer au nouveau magasin de literie qui se trouve quelque part pas trop loin...Je lui dis que ma voiture est en panne, que mon lit par contre est en parfait état, qu’elle peut expédier la bouteille à mon adresse et que je l’en remercie vivement. Elle raccroche et je rejoins Antoine afin de partager son hilarité communicative...

- Dis papy!...Qui a inventé le téléphone ?

- ...je ne me rappelle plus.

- Et la télé ?...Qui l'a inventée ?

- On demandera à maman quand elle viendra te chercher...

- Et l'ordinateur ?

- ... ???

- Je te dérange peut-être avec toutes mes questions ?

- Mais non, mais non...Tu as raison, il faut s'instruire dans la vie!

medium_02_20Les_20declarations.jpg

 

 

 

J'ai surpris Antoine écrivant des graffiti(s) sur le mur du voisin...Quel manque d'éducation! Mais bon sang, qu'apprend-on aux enfants dans nos écoles!

14/08/2015

à la mi-août...

dubout.jpgC'est le moment ou jamais de rediffuser une de mes anciennes chansons brèves qui eut, jadis, pourquoi le cacherais-je, un extraordinaire succès!  Il est vrai que les spectateurs fréquentant assidûment les concerts donnés depuis bientôt vingt ans par notre groupe "Boé si Boé la" ( groupe talentueux) ont un goût très sûr. Ils sont des amateurs avertis, amoureux de la chanson à texte, bref, de la bonne chanson française...Ouf!

Ce soir-là (voir vidéo ci-dessous), comme vous le remarquerez sans doute, j'étais enrhumé ce qui ne nuit nullement à une bonne interprétation de cette chanson...au contraire.

Je vous souhaite une excellente mi-août.

https://youtu.be/1wu6RwsNyuE

20:27 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (6)

09/08/2015

la fin des "R"...

la fin des R.jpg

                                         Ce n'est qu'une des pemièes mesues suggéée pa un militant écologique, mesue dont le caactèe économique est, pou lui,  évidente. Cette lette est en effet utilisée en abondance et souvent inutilement. La suppimé de note alphabet et nos lives seaient plus légés. Nous simplifieions nos ègles de grammaie et de conjugaisons: finie, pa exemple, la distinction difficile à appéhendé par nos gamins du CE ente les infinitifs et les paticipes passés. L'appentissage du fançais pa cetaines peuplades indigènes seaient facilitée et nous y gagneions sans doute en compéhension mutuelle. Un éminent pofesseu d'histoie s'est élevé ce matin avec véhémence, su fance cultue, conte ce pojet:

- Faie die "mède" à Cambonne, voilà qui n'est pas séieux! On dénatue le sens de ce mot tellement fançais! Que l'écologie s'élève conte les centales nucléaies, d'accod, mais qu'elle ne se mêle pas de éfomé notre belle langue...

Une commission palementaie a été constituée pou étudié le bien-fondé de ce pojet. A suive...

.....................................................................................................................................................

Dans un récent bulletin syndical, des profs de français ont pris les devants et fait savoir qu'ils feraient grève si, par malheur, le même sort était réservé aux lettres "S" ou "F". Que deviendraient alors, s'alarment-ils, les fameuses allitérations de Racine:

          "Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes" 

ou de Hugo

              "Un frais parfum sortait des touffes d'asphodèles,

            Les souffles de la nuit flottaient sur Galgala"

La rentrée risque encore d'être chaude!

 

 

01/08/2015

le poisson rouge

" Tu sais, il te faudrait une compagnie, Papa" , me dit ma fille l'autre jour.

Constatant ma surprise, mon embarras ( je ne m'attendais pas, de sa part, à une telle suggestion), elle ajouta, très vite, afin de dissiper, m'a-t-il semblé, un possible malentendu:

"Oui...un chat ou un chien ou..."

Ouf! Rassuré, je l'interrompis:

" Ou un cheval...?" ( la superficie de mon jardin est d'environ 300 m2)

Elle n'insista pas.

Le lendemain, après une nuit agitée ( que calor, comme disait ma belle maman espagnole!), ma décision était prise: je me rendis chez Noé, l'animalerie la plus proche qu'on m'avait chaudement recommandée. J'ignorai chiens, chats, souris blanches, hamsters, divers volatiles excessivement tapageurs...et m'adressai à une jeune vendeuse:

- Je voudrais faire l'acquisition d'un poisson, s'il vous plait, un poisson rouge...Oui, tout simplement. L'exotisme ne me tente pas. C'est pour me tenir compagnie, voyez vous.

- Je comprends, monsieur. J'ai ce que vous demandez...Mâle ou femelle?

- Bonne question...Comme je le baptiserai Nautilus, donnez-moi plutôt un mâle. Mais, rassurez-vous, il ne sera pas obligé, tout de même, d'accomplir durant sa courte vie vingt-mille lieues en tournant dans le bocal ( je pouffai sottement). J'avais pensé à Potemkine à cause de la couleur mais le poisson ressemble plus à un sous-marin qu'à un cuirassé... non? ...A propos de bocal, que me conseillez-vous: un sphérique ou un parallélépipédique? J'ai peur que dans le parallélépipédique il négocie mal les virages à angles droits et n'aille heurter fréquemment la paroi.

- Comme vous voulez, me dit la vendeuse.

Bref... J'installai Nautilus sur une petite table, à proximité de la fenêtre afin qu'il profitât au maximum de la lumière ce qui, pensai-je, ne pourrait que l'inciter à de frénétiques et joyeuses circonvolutions. 

Ce matin, je décidai de changer l'eau de l'aquarium, tâche recommandée par la vendeuse qui m'avait vendu entre autres accessoires une petite épuisette laquelle me permit sans trop de difficulté de capturer Nautilus. Je le mis dans une casserole que je remplis d'eau froide, bien sûr. Le téléphone sonna. C'était ma fille... Quand notre entretien s'acheva, je me chaussai et partis pour ma promenade matinale au bord du canal...

A mon retour, deux heures plus tard, je réalisai que j'avais complètement oublié Nautilus. Je filai dare-dare dans la cuisine: dans la casserole, point de poisson! Une fugue... est-ce possible, pensai-je??? Je me mis à quatre pattes, scrutai le dessous du buffet et là, je l'aperçus, immobile, comme inanimé. Je m'en saisis, le remis dans la casserole et, constatant sa totale inertie, je décidai qu'il avait trépassé. Je le plaçai dans une petite poche en plastique ( était-ce bien nécessaire?), me rendis de nouveau au bord du canal et, subrepticement, le jetai dans la flotte, le rendant, se faisant, à son élément naturel. Je le vis qui s'éloignait lentement entre deux eaux, emporté par le léger courant et, avant qu'il ne disparût complètement, je revins à la maison afin de prendre une douche. Je n'avais pas eu le temps de m'attacher à cet animal et n'eus point de chagrin, j'ose l'avouer. Contrarié, peut-être. Et encore...

Je donnerai volontiers mon modeste bocal à qui en voudra. Sinon, je le mettrai dans le container affecté aux verres.

Voilà une note tout à fait ordinaire, je dirai même, sans aucun intérêt. Je l'ai rédigée simplement pour montrer à certains bons amis qui s'inquiètent ( merci, amis) que je suis toujours vivant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique