logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/07/2016

les copains d'abord...


podcast

Chers amis musiciens,

                                         Il m'arrive parfois d'écouter quelques uns des nombreux enregistrements que nous avions réalisés soit pendant nos répétitions, soit pendant nos concerts. Nostalgie, nostalgie...Nous utilisions pour cela notre modeste matériel-  malgré ses imperfections- car loin de nous l'idée de vendre des CD! Nous connaissions aussi notre niveau. Nous n'étions "que" de bons musiciens amateurs. Ceci dit sans fausse modestie! Mais, une chose est certaine, nous avions un certain succès...notamment auprès de nos amis fidèles. Et, surtout, nous passions ensemble de fort bons moments ! Je garde de vous tous - vous avez été nombreux à participer aux exploits (!) des divers orchestres que j'ai eu le plaisir de "diriger"- un très agréable souvenir. Si nous nous réunissions cela ferait un sacré big band! Il manquerait, hélas, nos deux amis David et Jean-Yves**...

                                          J'ai pensé, ce soir, vous dédier cette chanson de Brassens, chanson qui célèbre l'amitié et qui était interprétée ce soir-là ( où?? ) par Dédé à la trompette, Jean-Yves à la guitare, Patrick à la contrebasse, Michel au piano, Bernard à la batterie et moi-même à la clarinette puis au saxophone.

                                           Que ce jazz que nous aimons tant vous accompagne durant de longues années encore. C'est ce que je vous souhaite, sincèrement.

 ...

** Quand l'un d'entre eux manquait à bord,

    C'est qu'il était mort

    C'est qu'il était mort.

    Oui, mais jamais, au grand jamais,

    Son trou dans l'eau n'se refermait,

   Cent ans après, coquin de sort !

   Il manquait encor...

                               

                                         

20:46 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (5)

24/07/2016

enfin, des nouveaux panneaux...

prudence.jpg

                                       Il arrive parfois que, pour des raisons diverses ( plus ou moins légitimes) l'automobiliste est tenté de prendre l'autoroute à contresens. C'est dangereux, le savez-vous?

                                        Par exemple, vous vous arrêtez à une aire de repos puis vous repartez, abandonnant, là, votre belle-mère dans les WC ou votre vieux chien pelé, galeux près d'une poubelle... Vous roulez pendant quelques kilomètres. Et voilà  que le remords vous prend, vous tenaille, vous torture... Impossible de continuer. Alors, vous faites demi-tour sans trop réfléchir au danger qui vous guette.

                                        Heureusement, la Commission spéciale chargée de la mise à jour du code de la route  a, enfin, décidé la mise en place de panneaux spéciaux sur l'A45, pour commencer. Il s'agit d'une expérience qui pourrait être étendue prochainement sur toutes les autoroutes de France pour une plus grande sécurité des usagers, pour plus de convivialité... Il fallait y penser!

 

16/07/2016

sugar

https://youtu.be/qh8R1rNEjro

                                                            Mon ami Jean-Pierre ( qui n'est pas du tout avantagé par la caméra!)  vient de m'adresser un message par lequel il m'informe qu'il renonce désormais, pour des raisons personnelles, à souffler dans ses instruments.

                                                           Je sais, hélas, combien il est difficile de se résigner à abandonner ainsi la musique, quel sacrifice cela représente. Mon saxophone alto ( un magnifique cadeau du Père Noël) a été vendu. Quant au  ténor, il dort dans sa valise depuis des mois. Reste la clarinette avec laquelle j'ai l'occasion de jouer de temps en temps, du mieux que je peux désormais, les feuilles mortes, petite fleur...entre autres chansons plus de cent fois exécutées au cours de mon existence bien remplie de musicien amateur. Je sais bien, ami Jean Pierre, que la fête est finie. Ainsi va la vie...

                                                             Nous avons  tout de même partagé de bons moments, non? J'aime bien nous écouter de temps en temps même si cela me fiche un peu le cafard. Il m'arrive même de sourire parfois de nos petites plaisanteries.

                                                            Deux mots de cette vidéo...                                        

                                                            Pourquoi ne pas écrire quelques paroles françaises, pas trop idiotes, si possible amusantes, sur cet air de jazz des années 30 ( intitulé Sugar ) imaginai-je un jour. Cette agréable mélodie, si souvent jouée par ma clarinette ou mon saxophone, m'inspira donc cette petite histoire qui, je l'avoue humblement et avec lucidité, ne pourrait rivaliser avec celle qu'aurait sans doute imaginée Prévert... entre autres. 

                                                            Durant l'entracte, une dame fort aimable est venue me féliciter pour la qualité de la prestation de notre orchestre mais, m'a-t-elle dit " Je suis normande et je ne savais pas qu'il existait une liaison TGV de Honfleur à la gare Saint Lazare". " Moi non plus" lui répondis-je. Je lui expliquai que j'avais choisi Honfleur tout simplement à cause de la rime avec heure, avec voyageur aussi, tout comme Ricard ( qui n'est pas vraiment ma boisson favorite) rime avec sugar, bar, gare Saint Lazare...

                                                           Cette chanson ainsi que d'autres que j'ai écrites, n'a pas été déclarée à la SACEM!

 

                                              

 

 

20:17 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique