logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/12/2010

la branche


podcast

La branche, paroles de Robert Nyel, musique de Gaby Verlor, interprétation de Boé si Boé la. La qualité de l’enregistrement est moyenne, j’en conviens. Mais cette chanson est une de mes préférées de notre vaste répertoire. Si j’osais, je demanderais aux choristes de l’inscrire une nouvelle fois au programme de notre prochain concert d’avril. Pour le quinzième anniversaire de notre association, pourrait-on me refuser ce plaisir? Si j’osais… Evidemment, j’ajouterais ici ou là une seconde voix. Si je disais cela aux choristes, l’enthousiasme serait général et l’affaire dans le sac! Je demanderais aussi un accompagnement plus souple, moins rythmé... Si j‘osais, bien sûr. J’ai conscience que cela  me procurerait du travail supplémentaire. Mais j’en suis capable: j’ai encore de ressources… C’est-ce que me dit souvent Roro; pour m’encourager, me stimuler. Elle a sans doute peut-être raison.

La branche…

Elle peut se briser à toute heure brusquement, cette branche

Sur laquelle on se tient, on s’accroche et l’on glisse et l’on flanche…

et puis le soleil luit

Et on oublie… ( clarinette)

16:47 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (8)

08/12/2010

la violoncelliste


podcastSi ça ne démarre pas sur le vert, cliquez sur le noir...comme moi.

Mes amis choristes vont, peut-être, me reprocher de diffuser prématurément cette chanson répétée cette semaine par Boé si Boé la... D'accord, ça n'est pas parfait, nous sommes capables de mieux faire et, mesdames et messieurs, nous l'avons prouvé maintes fois, mais je trouve que nous sommes sur la bonne voie et que, déjà, nous n'avons pas à rougir de cette interprétation. sidonie.jpgNous n'avons pas encore imaginé la mise en scène. Enfn...moi, si! Mais, une nouvelle fois, "on" la jugera trop  hardie, ou provoquante, ou polissonne, ou grivoise, ou...Je prétends que, quand on ose chanter ce texte ( écoutez, écoutez!) on n'a pas le droit à l'hypocrisie. Il faut aller jusqu'au bout! Je ne doute pas que, cette année enfin, une volontaire se dévouera, hardiment, faisant fi des cancans et commérages. A bas le puritanisme, la pudibonderie. A bas Palin! A bas les autres! A bas ceux qui veulent interdire le violoncelle sous prétexte " que le mouvement incessant des doigts de la main gauche offre une représentation de l'autosatisfaction sexuelle" ( je cite le révérend Omawak Matheson, responsable d'une pétition dans le Missouri, pétition dénoncée en son temps par notre ami JC Carrière).

AnavonRebeur11.jpg

16:48 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (6)

05/12/2010

cheval de corbillard

Nous avons décidé de remettre en chantier, cette année, la chanson des Quatre Barbus  "le cheval de corbillard"... Faut qu'on s'y colle sans tarder car il y a du travail si on veut obtenir le même résultat et le même succès que la dernière fois ! Je vais, pour commencer, rechercher le fouet et m'entraîner à le faire claquer, dans le jardin de préférence ou au bord du canal en veillant bien de ne point atteindre quelque marcheur ou cycliste de passage.  

http://www.youtube.com/watch?v=AiNChZJOMwE

18:09 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (7)

04/12/2010

pause musicale


podcast

China boy, le seul morceau que j'ai enregistré en soufflant dans un sax soprano... vous savez, comme Béchet, voyons! On devine la Chine dans cet air, non? Un peu...mais pas plus. Pendant que vous écoutez et comme le tempo est rapide, je vous raconte une courte histoire, lue, je crois dans un bouquin de Jean Claude Carrière, un de mes meilleurs amis... mais il ne le sait pas.

unicef 24.JPGSavez-vous pourquoi il est certain que Adam et Eve n'étaient pas chinois? Alors? Je vous laisse un peu de temps.....................Top! Parce que, s'ils avaient été chinois, ils auraient ignoré la pomme et mangé le serpent! Hi, hi, hi, hi... ( ce sont les gamines photographiées par Kevin King qui rient)

Et voilà. Je vais reprendre la lecture de "la vie est brève et le désir sans fin" de Patrick Lapeyre. J'en suis à la fin du chapitre 12. Blériot fait l'amour à Noria ( je résume). Celle-ci l'agrippe bruquement par le cou comme si elle avait quelque chose de très important à lui dire et pousse un long cri doux dans son oreille, pareil à celui que poussent les sirènes. L'instant d'après, ses jambes se convulsent, dans une dernière crispation et elle fait un bond de côté, poussant un cri très différent: elle a une crampe dans le mollet. Une crampe? s'exclame Blériot, comme s'il n'avait jamais eu de crampes.

Bon, je vais attaquer le chapitre 13...

16:58 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (5)

01/12/2010

swing for Hélène


podcast

Ma chère Hélène,

J'ai trouvé dans ma musique ce swing de Duke Ellington, it don't mean a thing, enregistré il y a quelques années, en public je ne sais où, peut-être à Marciac... Je crois que je ne l'avais jamais diffusé étant donné sa qualité moyenne. Un de plus pour ton fichier! Dédé souffle dans sa trompette, moi dans le ténor. J'ai cherché, ce matin à la fraîche (!), au bord du canal, quelque fleur digne de toi et suis revenu bredouille. J'ai pensé te faire un dessin, mais, même en ajoutant un soleil, tu aurais été déçue. Alors, pourquoi pas un swing? Avec ce temps, c'est mieux qu'un blues. ll faut bouger, Hélène... au moins les pieds et, si possible, en mesure. Je te fais confiance car je sais que tu es une mélomane. Pour les mains, tu frappes sur le second et le quatrième temps. Sinon, ça n'est plus du jazz...

Je te laisse en compagnie de Ronis. Bises.

ronis2.jpg

18:32 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (5)

19/11/2010

pause musicale

ça swiiiiiiiigue !.jpg
podcast

Stella by starligh: une répétiton du quartet sur fond de craquements de chaises fatiguées!

La photo: quelle allure, non? C'est Roger, le guitariste qui m'accompagne si bien sur la première partie de cette mélodie. Parfaites les harmonies, suffit de se laisser porter. Nous étions en concert dans un château; mais oui, un château! Pour le moment, nous ne faisons que répéter, répéter et encore répéter...

18:56 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (5)

06/11/2010

un jour tu verras

La semaine dernière, donc, nous étions à Pujols. Voici un extrait de notre prestation. L'éclairage de scène, un peu défaillant, ne permet pas de reconnaître les artistes sur cette vidéo...Peu importe; c'est bien le quartet Plein jazz que vous entendez interpréter avec toute la nostalgie qui convient à cette chanson de Mouloudji. Une dame âgée, au premier rang, a discrètement essuyé la larme qui, lentement, glissait sur sa joue. Souvenirs? 

http://www.youtube.com/watch?v=5BYx2Su6qGQ

 

19:28 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2)

23/10/2010

chaud et froid


podcastNous répétons une chanson de Pierre Louki que nous jouerons très bientôt à Pujols ( si ça ne marche pas avec la flèche verte, cliquez sur le noir)

Une histoire que j'ai déjà racontée, autrefois...

IMG_2684.JPGErnest et Adeline habitent à Pujols, pittoresque village médiéval du Lot-et-Garonne où nous donnons de temps en temps un concert à l’invitation d'amis responsables d’une association culturelle locale.
Adeline, la quarantaine épanouie, est une femme magnifique. A tel point qu'il serait présomptueux de ma part de vouloir la décrire. Je n'ai pas ce talent et je gâcherais le tableau: les rondeurs de Marylin Monroe, les yeux de Michelle Morgan, la chevelure de Maureen O'Hara, la bouche de ... qui vous voulez.
Elle tient, sur la place du marché de Pujols, un commerce de produits du terroir avec une dominante de pruneaux cuits, crus, fourrés... spécialités du Villeneuvois. Sa clientèle, locale et de passage est nombreuse...
pujols 6.JPGErnest est représentant en lingerie fine ce qui l'oblige à de nombreux et quelquefois longs déplacements. C'est un homme charmant qui n'a qu'un défaut: il est jaloux. Chaque fois qu'il quitte son domicile, ce qui lui arrive souvent à cause de son boulot, il est inquiet. Invariablement, il supplie Adeline:
-
Tu penseras à moi...
- Bien sûr, mon grand bêtassou..." .
 Elle aime bien cette familiarité.
Un matin, très enrhumé, il la serra fortement dans ses bras comme s’il partait pour un très long voyage:
- Tu benseras à boi.. bromis
- Mais oui, mais oui...
Elle ajouta en riant, car elle est assez espiègle:
" Ecoute; chaque fois que tu éternueras, c'est que je penserai à toi"
IMG_2685.JPGIl prit, en gare de Villeneuve, le train de huit heures quarante sept en direction de Toulouse. Il échangea quelques civilités avec son voisin de compartiment, un beau gars qu'il connaissait un peu car il était tromboniste dans un orchestre de jazz réputé dans le coin ( Adeline adorait cette musique),  puis s'endormit.
Du côté de Montauban, il fut réveillé en sursaut; le musicien, le nez dans son mouchoir, s'excusa...
Ernest ne dit mot. Accablé, il pensa:
"Elle me trompe déjà...!"
Il éternua, enfin, en gare de Toulouse... ce qui ne le rassura qu'à moitié.

14:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (3)

19/10/2010

les feuilles mortes... bis

Voic une version différente de celle d'hier de la célèbre chanson. C'était il y a quatre ou cinq ans...

http://www.youtube.com/watch?v=nMHTfs-I1Nk

20:02 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (6)

18/10/2010

les feuilles mortes


podcast

Combien de fois ai-je joué cette mélodie! Et ça n'est pas fini, croyez-moi! Mais ... pourquoi donc les musiciens de jazz "oublient"-ils, systématiquement, l'introduction? Pourtant, accompagné avec tellement de finesse par la seule guitare de Roger, j'aime bien. Ce soir-là, Jean-Pierre soufflait dans son ténor. Tu devrais nous rejoindre plus souvent, ami... Un extrait de concert de l'automne 2007. 

Un petit moment d'humeur, allez: cet acteur illustre qui s'insurge sur "inter" parce que des étudiants manifestent! C'est indécent... Qu'est-ce qu'il en a à cirer de la retraite ce monsieur!

montalembert bis.jpg
Tiens... la dame en bleu, ne serait-ce pas Roro?
"Vouououous qui passez sans me voir
sans mêm' me dire bonsoir..."

 

19:16 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (7)

07/10/2010

pause musicale...


podcast Si ça ne démarre pas sur le vert, cliquez sur le noir.

Notre quartet a répété cet air, rarement interprété par un orchestre de jazz... à ma connaissance. Si vous reconnaissez la chanson, vous me communiquez le titre à ma seconde adresse: Henri B..., borne 103, canal latéral, Boé. Les gagnants bénéficieront d'un WE gratuit offert par nos amis Nicole et Henri dans leur vaste demeure du Berry.

IMG_0103.JPG

 


20:09 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (12)

25/09/2010

pause musicale


podcast

Easy money: un morceau pas trop connu, pas souvent interprété crois-je. Notre quartet l'a découvert, ajouté à son répertoire et répété. C'est ce que vous entendez.

9782842303013_2.jpg
Photo de Ronis

18:57 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (11)

24/09/2010

bon ou mauvais exemple...?

 Les musiciens de la vidéo ( voir à la fin de cette note) doit-on les complimenter ou, au contraire, les blâmer?

A vue d’œil, ils sont âgés. Peut-être plus de soixante-cinq ans pour certains? Ils ont réussi à monter sur la scène et à s’y tenir debout pendant une heure et demie. Je parle essentiellement des deux de devant qui arrivent même à se déplacer en soufflant dans leur instrument. Une performance. Le jeu de jambes du pianiste est remarquable, le tubiste supporte ses presque vingt kilos de ferraille sans plier, le batteur a le poignet toujours aussi souple et les articulations du coude et des épaules en parfait état…

Pour Eric, ils sont exemplaires et justifient, entre autres, la fameuse réforme des retraites dont vous avez sans doute entendu parler et que vous approuvez comme il se doit. Peut-être...

Je sais que les syndicats prétendront que ces musiciens ont sans doute besoin d’arrondir leur pension à l’aide des deux ou trois maigres cachets annuels offerts par des associations nécessiteuses telles Canal Street de Boé qui les reçoit pour un concert dans la salle polyvalente de Boé-Village ( près de la Garonne) le samedi 9 octobre à 21 heures. Leur prestation, pour laquelle le spectateur devra s’acquitter, à l’entrée, d’une redevance de 10 euros sera utile à cette association pour financer, début 2011, des actions culturelles, notamment une extraordinaire exposition sur le Jazz dont les autorités compétentes parleront le moment venu.

Qu’on se le dise…

La vidéo en question: http://www.youtube.com/watch?v=ZHOKwbBaCg0

15:36 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (7)

18/09/2010

pause musicale

Voici, au bas de cette note, notre interprétation de Kansas city man blues devant les curistes de Barbotan. L'ambiance n'est pas franchement Caveau de la Huchette, années 50. Mais l'accueil est sympathique et rares sont les spectateurs qui partent avant la fin du concert. Je vous laisse donc en compagnie des artistes (ils vont être contents les copains...s'ils me lisent!), et vais rejoindre Jim Harrison: son Retour en terre, j'aime. Quand à Coetzee ( j'ai rendu En attendant les barbares à notre bibliothéque boétienne, n'hésitez pas à le demander), une bonne nouvelle: il n'est pas mort! C'était le titre d'un article, article que j'aurais dû lire pour m'éviter une contrariété. COETZEE EST MORT.Heureusement, une amie m'a rassuré... Voilà quelle est mon actualité. J'oubliais: je dois acheter dare dare des pointes à Casto pour renforcer ma cabane de jardin. C'est à trois kilomètres et ça ferme bientôt. Avant, il y a longtemps, je serais allé à pied, chez le petit quincailler du coin. Mais, même le coin a disparu. Et le libraire, il est où le libraire? J'étais certain que vous me poseriez la question! C'est quoi un libraire???

http://www.youtube.com/watch?v=CcZlSZRHImw

18:47 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (6)

08/09/2010

apple core


podcast

adam et ève 2.jpgEncore une répétition du quartet. Cet Apple core n'a guère été interprété en concert. Un oubli à réparer.

Je crois que je vais imaginer des paroles sur cet air, des paroles amusantes si possible. J'ai des idées mais les vôtres seraient les bienvenues car je sais que vous avez du talent. Bien entendu, nous partagerons les droits d'auteur. Merci pour votre collaboration.

18:57 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (8)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique