logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/02/2008

des nouvelles de Cuba...

On dit vraiment n’importe quoi! Les cubains auraient un faible niveau de vie! Allons donc...
Avec un couple d’amis, il y a quatre ou cinq ans, nous décidâmes d’aller visiter librement ce pays ( pas en voyage organisé formule plage, ah non!). Et qu’avons-nous vu?
medium_cuba_americaines.jpg
Que des belles voitures! Mais oui! Elles ne roulent pas toutes certes, mais elles sont astiquées avec amour. Quand elles se déplacent, c’est avec une lenteur majestueuse, passant, repassant devant le Capitole...car le cubain a son Capitole. Comme les américains mais en plus petit; ce qui n’est déjà pas si mal.
medium_cuba_avant_repas.jpg



























Roro, Denis et moi-même avec nos hôtes d'un soir

Nous avions un peu honte dans notre « petite » Ford de location ( la roue de secours était crevée mais nous ne le savions pas). A la campagne, nous étions presque les seuls sur les routes à rouler en automobile.
medium_cuba_fiacre_2.jpg
Des signes amicaux en passant...
L’autochtone préfère le fiacre du XVIII ou XIXème et les transports en commun tellement plus conviviaux tels que camions vidés de leurs marchandises, remorques de tracteurs...Comme les cubains ne sont pas pressés, ils attendent des heures dans les carrefours en parlant de révolution. La belle vie...Ils font du stop pour leur plaisir; nous leur avons proposé parfois de les transporter, ce qu’ils ont accepté volontiers pour nous tenir compagnie.
medium_cuba_transports.jpg
Une quinzaine de dollars de revenus moyens mensuels...pas mal non?
Nous reviendrons à Cuba sur une prochaine note.

20:05 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (5)

19/02/2008

ô corse...

medium_des_fleurs.jpg
Un jour ensoleillé de mai, il y a quelques années, nous marchions dans la montagne corse parmi les lys, lavande sauvage, romarin, genêts…et bien d’autres fleurs encore, quand nous rencontrâmes un vieil homme assis sur une grosse pierre sous un pin. Roro, sans doute fatiguée, s’arrêta, souffla avec discrétion et appuyée sur son bâton engagea timidement la conversation :
- C'est un bien beau pays que vous habitez là, monsieur .
- Ouais... on peut dire comme ça.
- Quelle végétation…..
- Bah! pensez-vous ... y a rien qui pousse ici…à part les fleurs, l’herbe, les buissons… quelques arbres…
Après un assez long silence :
- Mon oncle est agriculteur du côté de Pimpous. C’est dans le Gers,en métropole. La terre y est sans doute aussi ingrate que la vôtre. Pourtant quand il plante, ça pousse…
- Ah ben…. évidemment, si on plante… alors..
medium_dans_la_montagne.2.jpg
Ceci dit, la montagne corse, au printemps, quelle spendeur et quels parfums...quand la végétation n'a pas brûlé bien-sûr.

19:45 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (3)

16/02/2008

chez maminie...

medium_18835662.jpgUne activité musicale intense ( pour un musicien vieillissant!) m'oblige à mettre un bémol à mes blogueries (?) de cette fin de semaine. Je vais en effet "jazzer" pour un salon du polar. J'ai prévu l'interprétation de touchez pas au gribi ; j'espère que ça leur plaira...
En attendant, je vous conseille une visite chez maminie qui fait des notes fort intéressantes sur...le GERS! Bravo Annie et merci.
Cocoricoooooooooooooooooooooooo!

19:20 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (4)

06/02/2008

à Pise...

medium_pise.JPG
C'est vrai que ça la fiche mal. Quand je revois cette photo que j'avais prise il y a quelques années, je me dis que les maçons italiens ont bien raison de se plaindre car ils sont la risée du monde entier. Vous vous rendez compte: des millions de visiteurs ont, comme moi, photographié cette tour. Bien entendu, ils ont choisi l'angle qui permet de la voir penchée au maximum alors qu'on peut, en y mettant un peu de bonne volonté, en contournant l'édifice, la voir verticale. Le touriste est sans pitié.
En plus, celà revient très cher de la maintenir dans cet état afin qu'elle ne s'effondre pas. J'ai lu, dans une revue sérieuse ( je ne lis que des revues sérieuses), qu'il avait été envisagé de la démolir et de la remplacer par un immeuble avec pizzeria et cafétéria au rez-de -chaussée. Pise est une ville universitaire et les étudiants étaient intéressés par le projet. Ce fut un tollé dans les milieux des intellectuels de gauche comme de droite ( Berlusconi en tête, mais oui!), ainsi qu'au ministère du tourisme.
Sur internet et ailleurs on est discret sur cette affaire et c'est dommage.
Je cite, pour finir, Cavanna:" quand la tour penche à droite c'est qu'il va pleuvoir; quand elle penche vers la gauche, c'est que vous arrivez par l'autre bout de rue"
medium_naufrage.jpg

19:00 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (12)

22/11/2007

la vérité...suite

Je ne ferai pas de résumé de l'épisode précédent qui ne pésente d'ailleurs aucun intérêt pour la compréhension de ce qui va suivre...dans la mesure où il y aurait quelque chose à comprendre. Voilà déjà une phrase pour rien; entre autres.

J'ouïs donc la voix sirupeuse de ce chanteur vénéré par Roro et en conclus qu'elle n'était pas loin. Après avoir traversé un superbe jardin d'où on pouvait apercevoir un océan que je jugeai pacifique, je contournai une piscine plus vaste que Rolland Garros entourée de colonnes et de statues grecques...
medium_IMG_0954.2.JPG



























diapo Henri

Je pénétrai dans cette maison ou plutôt dans ce château**, traversai la bibliothèque...
medium_99049.jpg
photo internet

Guidé par la musique, j'empruntai un escalier de marbre et, merveille des merveilles, me retrouvai un étage plus bas au bord d'une piscine romaine, sous un toit de tuiles vénitiennes finement incrustées d'or.

medium_99052.jpg
photo internet
C'est dans ce décor paradisiaque que j'aperçus enfin Roro, assise sur la bordure de mosaïque antique, les jambes nonchalamment ballantes, les pieds dans l'eau bleu turquoise et le regard lointain.
"Je savais que tu viendrais et t'attendais...", me dit-elle simplement.
Elle m'expliqua qu'elle avait vécu une histoire tout à fait banale: enlevée un petit matin en Louisiane, dans la plantation, elle s'était retrouvée dans le Hearst Castle**, en Californie. Elle me montra une photo qu'on lui avait donnée en souvenir.
Je suis perplexe...
medium_scène_d_enlèvement.jpg

Hearst Castle qui appartenait à un magnat de la presse est devenu monument national. On peut l'apercevoir sur internet.

19:15 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (7)

15/11/2007

des relations...

...mondaines, nous en avons eu. Mais oui, ma chère. Sans le faire exprès, nous avons fait la connaissance de la High Society de la Nouvelle-Orléans grâce au peintre de renommée internationale Rolland Golden. C'est son vrai nom, même s'il est rare de porter le nom d'un fruit. Vous pouvez le vérifier sur internet si vous ne me croyez pas.
medium_cahorsth.jpg
le pont Valentré vu par Golden

Comment celà s'est-il passé, vous demandez-vous éventuellement?
C'est compliqué. Stella, épouse de Rolland, voulut un jour retrouver ses ascendants en France, quelque part dans le Lot. Pas vivants bien sûr. Tu parles, depuis deux ou trois cents ans ! Elle s'adressa à quelqu'un qui connaissait quelqu'un qui avait un copain bien placé et qui avait du temps à perdre pour farfouiller dans les archives départementales, communales, même vicinales...Ce copain était, comme par hasard, un copain à moi. Quand la famille Golden décida de venir en France pour visiter les lieux où vécurent les ancêtres de Stella ( c'est joli ce prénom) elle fut accueillie par le copain du copain du copain qui la fit connaître au copain...dans l'autre sens. Je vous avais dit que c'était compliqué.
Comme ce copain était aussi le mien, nous eûmes le grand honneur de faire la connaissance de Rolland, de Stella et de Lucille que je n'ai pas encore présentée. C'est la fille. Elle chante; en anglais, sans accent ce qui n'est pas si mal. Elle a fait le boeuf deux ou trois fois avec mon orchestre de l'époque. Boeuf! pardon: bof!
C'est comme ça que nous sommes allés à la Nouvelle Orléans, plus ou moins accueillis par cette famille. Une grande réception fut organisée chez eux en notre honneur. La presse locale était présente. The Times-Picayume publia l'article ci-dessous.
medium_the_times-picayune_13_07_97.3.jpg


Je fus bien sûr présenté comme un grand clarinettiste de jazz et le copain, qui faisait à l'époque des petites émissions sur une radio associative locale, comme un animateur renommé. Ce fut un grand moment que cette "Golden party-goers"
medium_IMG_0762.JPG
J'ai retrouvé cette diapo. Nous sommes à l'intérieur de la maison Golden. Les couleurs sont bien celles-là et il y a des tableaux partout, partout...de Rolland Golden, évidemment.

19:30 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (7)

12/11/2007

encore des diapos...

Quand nous arrivâmes dans les bayous, il pleuvait fort comme chaque jour de ce mois de juillet. Des trombes d'eau. Avant de monter dans le bâteau pour la visite, on nous prêta de magnifiques parapluies.
Un bayou, c'est quoi? C'est ça:
medium_94_ba_12.jpg
Naviguer la dedans, c'est déprimant. Quelques hérons te regardent passer sans broncher et un ou deux alligators affamés viennent pointer leur museau au côté de l'embarcation. J'ai pris une photo: tout est vert. Si tu ne sais pas qu'il y a une bestiole, tu ne la distingues pas . Voilà une nouvelle diapo inutile! Bref, une visite sans grand intérêt. Si j'avais photographié celui-ci, je serais plus fier...
medium_4.jpg
Je vous invite à ne pas vous moquer. Celui-là, bien que petit, est vivant et c'est la raison pour laquelle je le tiens à distance. Je fus le seul à accepter de me faire photographier en sa compagnie. Il ne m'a pas mordu mais j'ai promené une forte odeur de marée pendant tout l'après-midi malgré des séances de rinçages de mains répétés..

medium_IMG_0758.2.JPG
Roro pose devant un étalage de gueules d' alligators qu'on élève pour leur peau et ...les restaurants. Même que nous en avons mangé. Est-ce bon? Comme c'est pané, tu as l'impression de manger du veau, du cochon, du ragondin, du.....n'importe quoi. Tout est pareil. Nous n'avons pas acheté des machoires; il ne faut pas exagérer!

medium_IMG_0759.JPG
Si vous voulez avoir quelques cauchemars cette nuit, allez visiter quelques sites d'alligators sur internet. Sur l'un d'eux, on peut entendre leur beuglement. Heureusement, Roro n'avait pas vu celà, avant notre voyage ( il y a 10 ans, nous n'avions même pas d'ordi!); notre promenade dans les bayous aurait été compromise.

18:52 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (5)

31/10/2007

le savez-vous...?

medium_manif_à_Ajaccio.jpg
Les corses sont comme nous. Dans une foule, une manif par exemple, vous ne reconnaissez pas l'insulaire à l'oeil nu. Il est habillé pareil, savez-vous. La preuve: parmi les manifestants de cette photo prise à Ajacio, l'un d'entre eux est un touriste qui se trouvait là par hasard. Il a marché comme les autres ce qui lui a permis de visiter la ville en bonne compagnie sans être gêné par les voitures. C'était la journée contre le CPE; comme lui aussi était contre, ça tombait bien. Personne ne l'a remarqué. Car le métropolitain ressemble aussi au corse; la réciproque est vraie. Une différence quand même: le corse chante bien et fort; même à deux voix! J'ai fait des kilomètres et des kilomètres dans les rues agenaises,de la capitale et d'ailleurs, je n'ai jamais entendu chanter de cette façon! C'est dommage; peut-être y aurait-il plus de monde ...Va donc savoir.
medium_à_bastia.jpg



























Et les arabes corses, ça existe? Mais oui, même qu'ils habitent dans des vieux quartiers comme ici, à Bastia. Certains essaient de construire leur maison. Mais ça n'est pas bien vu . De temps en temps, on leur met des bâtons dans les roues et des charges de plastique contre la porte. C'est ce que nous a dit notre logeur qui trouvait celà tout naturel... Vous voyez qu'il n'y a pas trop de différences entre certains insulaires et certains métropolitains. Des cas isolés, évidemment.
Ils nous ont tout de même envoyé Napoléon, direz-vous...Et nous alors!
Une prochaine fois, je choisirai d'autres photos...

19:15 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (5)

29/10/2007

souvenirs d'un voyage...

...au Portugal, il y a une trentaine d'années.

medium_port_IMG_0003.JPG

J'utilisais un "Kodak rétinette" acheté d'occasion en Algérie et prenais essentiellement des diapos. En voici deux que j'ai récupérées et me paraissent relativement présentables. Je comprends qu'elles aient pour moi beaucoup plus d'intérêt que pour mes visiteurs.
J'ai, comme beaucoup, subi des "soirées diapos" extrêmement ennuyeuses chez des parents ou amis, des soirées qui n'en finissaient pas. Si les photos avaient été de qualité, passe encore!

medium_portugal_rustique.jpg
Le pire des intruments de torture est, désormais, le camescope. Le mariage récent de la fille du copain pendant plus d'une heure sur le petit écran après le repas du soir ( il est onze heures, tu as sommeil et et tu entreprends une digestion difficile), c'est terrible: tu as droit à la cérémonie, au banquet, à la danse des canards, à la chenille...Celui-ci, c'est machin, le neveu du père de...; l'autre, le marrant, c'est le tonton de la fille...
Finalement, je regrette les séances diapos!

19:20 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (6)

24/09/2007

promenons-nous...

...dans les bois, ou mieux, dans les vastes forêts de la Gaspésie. Un peu tôt cette année pour nous extasier à la découverte des couleurs automnales des érables. Mais le temps fut propice à de très agréables balades qui nous permirent d'admirer la végétation des sous-bois tout en traquant l'improbable orignal. Je consacrerai peut-être une note à cet animal bien qu'il n'ait pas daigné poser dans de bonnes conditions pour nos pourtant modestes et inoffensifs appareils photographiques.
medium_parc_gaspésie_6.JPG
Ici, Roro a surpris un écureuil ( il fallait bien ramener une bestiole dans la boîte); mais elle l'a manqué de peu: on ne lui voit que la queue qui est tout de même fort belle bien que se confondant avec la végétation.
medium_parc_gaspésie_2.JPG
Là, elle photographie un panneau sur lequel est dessiné un orignal avec des indications précisant à quel endroit on peut le rencontrer.
medium_enn_gaspésie_12_.jpg
Mais, que lui ai-je dit qui l'aurait froissée...c'est dommage, avec cet érable en guise de décor! Et ces fleurs blanches autour d'elle...Je suis vraiment mal récompensé
medium_danse_de_l_ours.JPG



























Un grand moment de chorégraphie improvisée: Maïté et Roro dans un mouvement parfaitement tout autant qu'involontairement synchronisé que j'ai saisi par hasard. Celà ressemble au Haka des All blacks...Sans doute pour impressionner les ours; car il y a des ours dans ces forêts et même, parfois dans les jardins de nos hôtes les soirs de barbecue!

19:20 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (4)

23/09/2007

au Québec...

Plus précisément à Trois-Rivières, au sud du Québec, nous attendaient, au bord du Saint Laurent (incontournable!) "les délices d'automne"
medium_délices_d_automne.JPG Nous y avons acheté des pommes, chères et pas très bonnes, et goûté du "vin de fraise"...euh...Y étaient proposés bien sûr le sirop d'érable en bouteille, en boîte, diverses pâtisseries...au sirop ou sucre d'érable. Bref; il faisait beau, même chaud, nous commencions notre voyage et nous avions le temps.
medium_aux_délices_de_l_automne_4.JPG
L'animateur de FM 100.1 Québec, avec qui j'avais entrepris une très intéressante conversation, me demanda de quelle région de France je débarquais. Je lui dis fort à propos que j'habitais dans le Sud Ouest, plus "précisément" à côté d'Astaffort, patrie de Francis Cabrel. Je savais que j'allais, ce disant, gagner sa considération qui se transforma en évidente admiration quant je lui avouai, humblement, connaître quasi intimement ce chanteur que les canadiens écoutent du matin au soir chez eux, dans les grandes surfaces... et même avoir fait de la musique avec lui.Je ne lui cachai pas évidemment mes grands talents de clarinettiste, saxophoniste, chanteur...Du coup, il m'interviewa en direct et avec enthousiasme. On entendit mes propos sur tout le site, dans tout le pays québécois et peut-être très loin dans les vastes contrées nordiques...et c'est Roro qui fut surprise de reconnaître ma voix car elle s'était un peu éloignée avec nos amis. Elle eut juste le temps de prendre la photo avant que, en guise de conclusion, on ne diffuse une chanson de l'illustre, chanson que je ne connaissais pas, évidemment.
medium_délices_d_automne_interview_1.JPG
Je dois avouer qu'une seule chose est exacte: nous habitons à une dizaine de kms d'Astaffort. Francis Cabrel, je ne l'ai jamais rencontré et, pourquoi le cacher, je ne l'écoute pas. Dernièrement j'ai été franchement navré de l'entendre chanter, à sa façon, le Gorille de Georges Brassens.
Mais j'ai fait, je crois, un grand plaisir à ce sympathique animateur...et à la population québécoise
COCORICOOOOOOOOOOOO

18:40 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (1)

22/09/2007

retour...

...sur la pointe des pieds (secs).
medium_parc_bic_4.JPG
Une photo du Saint Laurent que nous trouvâmes plus large que notre canal latéral et même que dame Garonne. Et nous le traversâmes, ce fleuve grandiose... Pas pour voir des baleines; ces mammifères ont le droit de vivre en paix. Non; tout simplement pour aller de l'autre côté, en Gaspésie. Une heure et demie de bâteau...Celà n'est-il pas intrépide!
Même nos amis basques, pourtant habitués aux immensités océanes, furent impressionnés. Alors, imaginez les têtes ahuries des boétiens que nous sommes, Roro et moi. J'exagère, évidemment. Comme d'habitude, penseront ceux qui me connaîssent.
medium_bord_st_laurent_6.2.JPG



























Des photos du Saint Laurent, nous en avons désormais une collection impressionnante, toutes aussi "remarquables" les unes que les autres. Difficile de choisir. Quand je manquerai d'inspiration, hop...une photo du Saint laurent. Ainsi, dans quelques mois, plus personne ne s'égarera dans mes notes. Lassitude...
medium_parc_bic_9.JPG

Et celle-là, mesdames et messieurs, pour vous prouver que nous y étions vraiment. Non, elle n'est pas truquée. C'est bien nous.

19:25 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (5)

21/09/2007

C'est la rentrée...

...ça devait arriver. Roro et moi reprenons nos activités.

medium_Roro.2.jpg
C'est du sérieux. Nous avons manqué le début de cette année scolaire et il nous faudra rattraper le retard.
medium_studieux.jpg
"Autrefois", on attendait la mi-septembre avant de nous faire respirer l'encre et la craie. On pouvait donner quelques coups de sécateurs dans les vignes.
medium_depart_à_l_école_bis.jpg



























J'ai enlevé les couleurs de la photo; c'est mieux pour cette note.

Antoine, lui, est déjà au turbin; en "mat-sup" comme on dit. Il est content. Il a une maîtresse cette année. Je ne la connais pas encore mais je vais reprendre mes transports scolaires très prochainement. Ce sera l'occasion pour moi de la rencontrer et d'échanger un peu. J'aime bien ces contacts qui me rappellent...Bon...
Et notre voyage? Plus tard, plus tard.
Je dois préparer les prochaines répétitions de l'incomparable "atelier-chant Boé si Boé la" ainsi que celles de TROIS (et oui!) orchestres de jazz qui se produiront peut-être un jour quelque part.
Sans compter les visites à plein de gens sympathiques; je n'aurai pas le temps de beaucoup m'attarder chez eux au début mais je suis certain qu'ils comprendront.

20:29 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (11)

28/08/2007

puisque nous partons...

...en voyage, je n'écrirai plus pendant un temps incertain.
Peut-être verrons-nous ceci à notre retour...

medium_canal_1.jpg

ou ceci...
medium_canal_le_matin_1.2.jpg
ou ceci...
medium_canal_contre-jour.jpg
ou ceci!
medium_janvier_2006_3.JPG
A bientôt...
medium_fleurs_Boé.JPG

Amicalement à toutes et tous...

19:35 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (22)

10/08/2007

et rond...point final!

medium_rond-point_feugarolles.jpg

medium_rond-point_feugarolles_3.2.jpg

Il est BEAU; c'est mon dernier pour le moment car à force de tourner toujours dans le même sens depuis trois jours, on finit par se lasser.
Ce rond-point se trouve à Feugarolles, village situé à une trentaine de Kms d'Agen, pas loin de Buzet, voyons! D'ailleurs, on voit les barriques; vides sans doute. Le "pigeonnier gascon" est parfaitement reconstitué.
La vendange ne sera pas abondante cette année. Sur les rosiers, aucune trace suspecte: le vigneron de Buzet peut être confiant. Ici la circulation est très fluide; vous pouvez tourner, tourner...à volonté. Profitez-en car vous avez là, en concentré, l'image du pays. Vous pouvez presque repartir. medium_rond-point_feugarolles_4.jpg
Allez quand même faire au saut jusqu'à la cave...

medium_11.jpg medium_17.jpg medium_3.jpg
Attention...au retour, si vous retrouvez le rond-point, n'oubliez pas de tourner dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Si vous n'avez pas de montre, comme moi, d......... vous.

19:20 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (6)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique