logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/02/2012

paresse dominicale

le centaure.jpg


podcast
Cette fin de semaine étant chargée musicalement ( un concert ce samedi... dois-je le rappeler), je suis obligé de différer la publication d'une note de première importance en cours de préparation, note qui, revue, corrigée... devrait être publiée dans deux trois jours...

numérisation0003.jpgEn attendant, pour faire patienter le lecteur assidu de ce blog, je propose cette chanson brève écrite il y a trois quatre ans, chanson inspirée par le dessin de Dubout. La musique, vous l'avez reconnue, est de Georges.

Mon CD de "brèves " est toujours en cours de préparation. Il en manque une cinquantaine pour qu'il soit complet et honnêtement commercialisé car, vous me connaissez, j'ai le souci de satisfaire le client. Actuellement, mon rythme de travail s'est un peu ralenti mais, le printemps proche devrait insuffler en moi une énergie nouvelle. Je le sens bien. Je ne lance pas encore de souscription et vous tiendrai au courant , le moment venu car je devine votre envie de participer. J'ai tout de même conçu la jaquette. Qu'en pensez-vous?

19/05/2010

prudence


podcast

( je suis toujours en congés... profitons-en)

Cette chanson brève n'a jamais été publiée. Je n'avais pas osé entendant déjà certains fanfarons me donner la réplique en chantant: qu'il pleuve, qu'il vente, toujours je chante...

Je prends le risque.

01/04/2010

à l'aide


podcast

Encore une "brève" que nous avons répétée avec Léa ( cliquer sur podcast noir) et que je chanterai le 10 avril à Boé( il ne reste que quelques strapontins mais ça vaut le coup tout de même!)

medium_25ef117.jpg

Léontine était très laide mais elle ne le savait pas car elle vivait dans un pays où les gens se fichaient pas mal du physique des uns et des autres, un pays où la moquerie n’avait pas cours, un pays où tout le monde s’aimait… Un pays imaginaire.
Un jour, elle partit dans la forêt lointaine glaner du bois mort pour réchauffer son vieux bonhomme qui allait mourir de mort naturelle et qui lui avait été infidèle souvent mais elle n’était pas rancunière, la preuve. Elle fredonnait « gare au gorille »  pour se donner du courage quand, près d‘une souche, elle vit quelque chose qui brillait dans les fougères à un endroit où un rayon de soleil d’hiver réussissait à s’infiltrer entre les branches dénudées... Elle se baissa, prit la chose avec circonspection. Elle l’essuya à son tablier, la tourna, la retourna, l’approcha de ses yeux.
- Mon dieu quelle horreur, s’exclama-t-elle!
Et elle jeta cette chose aussi loin qu’elle put. Elle ignorait ce qu’était un miroir.

31/03/2010

roberval


podcast

Cliquez encore sur le noir... svp.

Je chanterai cette chanson brève à l’occasion de notre prochain concert. Grâce à Léa, ma petite voisine accordéoniste, voilà une grosse minute supplémentaire de spectacle offerte au public.

balance.JPGMa composition est un hommage à un grand scientifique aujourd’hui oublié pour cause d’électronique. Je ne suis pas certain, parfois, que tout le monde dans la salle la comprend. Tant pis pour les ignorants; je ne monte pas sur une scène pour continuer mon ancien métier de pédagogue.

Parlons tout de même de Roberval. Il naquit un jour d’été en plein milieu d’un champ de blé; sa maman y moissonnait. C’est vrai; Google peut vous le confirmer. Son père s’appelait Personne. Quand il eut inventé sa balance, Gilles ( c’était son prénom) décida de changer de nom et de prendre celui de son invention. Génial, non? Voilà pourquoi il fut connu… jusqu’à ces dernières années. Imaginez une leçon de sciences quand je débutai, dans les années 60:

L’instit’:

- Qui a inventé la balance?

L’élève:

- Personne, monsieur! ( en ce temps-là, on disait « monsieur »).

Voilà qui n’aurait pas fait sérieux.

Nous avons, Mag Do ( le fameux commissaire Magret Dominique) et moi-même un ami commun, le juge Robert Val*. Nous étions de la même promotion au cours complémentaire de Fleurance , une méchante boîte dont j’ai déjà parlé. Je lui consacrerai un long chapitre dans ma prochaine autobiographie. Car je ne renonce pas à ce projet.

Je voulais vous expliquer le fonctionnement de la balance Roberval mais cette note est déjà un peu longue et il serait peut-être fastidieux de vous faire comprendre que l’horizontalité des plateaux ( nécessaire pour peser les olives, par exemple) est due à un système complexe d’articulations…Je devine que, déjà, vous décrochez.

* Rien à voir avec l'autre Val de France Inter, je vous rassure.

doisneau école.jpg

 

29/03/2010

et ma soeur...


podcast

Vous devez cliquer sur podcast noir...

Ma petite voisine joue de l'accordéon. Elle accompagnera cette année, à l'occasion de notre prochain spectacle, quelques chansons brèves que je n'ai pas chantées depuis longtemps dont celle-ci que j'ai intitulée "et ma soeur". Ne parlons pas de la musique que j'ai composée, j'ose l'avouer. J'ai emprunté le texte à Tristan Bernard. L'avantage de cette formule est de doubler la durée de la chanson qui passe de 25 secondes à 50. Si on ajoute la présentation, nous dépassons largement la minute. Je pense exploiter cette formule  et enregistrer une nouvelle fois ma cinquantaine de "brèves" ce qui me permettra de produire un CD d'une durée normale. Quand il sera prêt, je ne manquerai pas de vous le faire savoir. Quel en sera le coût? Je ne sais pas encore. Je vous prie de ne pas vous impatienter.

PS: non, je n'avais rien dans la bouche au moment de l'enregistrement. C'est la conversion en mp3 qui me fait prononcer le "s" en "sch" où quelque chose comme çcha... Je suis certain que vous pardonnerez ce très léger défaut.

29/10/2009

strabisme

04%20S_O_F_.jpg

podcast
srab divergent.JPG
strab convergent.JPGJ'ai essayé une mise en page artistique, digne de ma chanson brève. Le résultat est à la hauteur de mes espérances. Un peu de modestie ne fait pas de mal parfois.

20/10/2009

le centaure

dub45.jpg

podcast
Je n'ai pas le temps, aujourd'hui encore, de commenter l'actualité et ça tombe bien car je n'en ai pas envie et même si j'en avais envie, je ne saurais le faire... J'ai écouté Didier Porte, François Morel que nous allons voir prochainement au théâtre dans " bien des choses", Stéphane Guillon dont j'aime l'humour au Xème degré ( je sais qu'il ne plaît pas à tout le monde mais chacun ses goûts)... et celà suffit.
Je me contente donc, avant de retrouver mes copains du quartet pour une nouvelle répétition, de rediffuser une image de Dubout qui m'avait inspiré la petite brève que je vous chante.

02/10/2009

blues...

Je n'ai pas composé de "chanson brève" depuis longtemps; il faudrait que je m'y remette car je voudrais produire un CD. Or mes chansons ne durent que 30 à 40 secondes en moyenne et je n'en ai compté qu'une quarantaine dans ma bibliothèque ce qui est insuffisant, même en ajoutant un blablabla utile parfois pour une meilleure compréhension. J'ai imaginé reprendre les mêmes et les interpréter différemment. Mais cela ne ferait pas sérieux.

En attendant, voici un blues; j'accorde ma guitare et... c'est parti:
podcast

19/09/2009

prudence...

Cette météo incertaine doit nous inciter à la prudence. Je me permets ce petit conseil, sous forme de chanson brève. L'expérience...

 podcast

Ce matin, je fus invité,  à la médiathèque de Boé, au vernissage de l'expo photo à laquelle je participais. Le thème était " l'eau". J'étais dans mon élément! J'avais fourni trois de mes nombreuses photos sur le canal. Quelle joie quand monsieur le Maire m'annonça que j'avais obtenu le second prix! J'eus droit à des applaudissements nourris chaleureux ( il était midi passé). Mon retour à la maison fut triomphal: imaginez la stupéfaction de Roro quand je lui tendis le livre " Home" si généreusement offert par la commune!

IMG_2105.JPG
Je me demande tout de même si je ne méritais pas le premier prix...

Je profitai de l'occasion pour dire à monsieur le Maire que sur France Inter, ce matin même, un homme, sans doute politique, incitait chacun à "l'acte citoyen" consistant à signaler aux "autorités compétentes" tous faits et gestes jugés suspects. Il a eu l' air intéressé. Je lui proposai donc de lui écrire prochainement afin de lui signaler ce que j'avais remarqué au cours de mes promenades. Et j'en ai des choses à raconter pas jolies jolies! Je m'y colle dès demain...

16/09/2009

soyons bref...

Aucune envie d'écrire aujourd'hui: il faudra se satisfaire d'une de mes anciennes chanson brève. Pardonnez cette façon un peu désabusée de traiter une invention qui fut de la première importance pour le commerce mais aussi pour l'apprentissage de la mesure des poids dans nos écoles. J'ai écrit cette chanson dans un moment de déprime et quand je l'ai enregistrée, je n'étais pas tout à fait rétabli. On devine d'ailleurs beaucoup de tristesse dans la voix. A ce moment-là, je devais avoir d'autres chats à fouetter et c'est le hasard qui a voulu que je choisisse cette balance comme thème: ç'aurait pu être tout autre chose. Car des objets dont je me fiche éperdument ce n'est pas ce qui manque. En plus, je dois avouer que j'ai du respect pour ce Monsieur Roberval né le 9 août 1602 à 15 heures ( vous pouvez vérifier). Voilà qui devait être dit afin qu'il n'y ait point de malentendu.

podcast

21/12/2008

et ma soeur...

Pour ce soir, je me contenterai de chanter une "brève" que j'ai composée, la musique seulement. Les paroles, je les ai empruntées à Tristan Bernard.
J'essaie d'accorder ma guitare mieux que la fois précédente...

podcast


Pour le zona, je crois que le sorcier m'a un peu soulagé; mais j'attends la suite avant de porter un jugement définitif. Il s'est contenté de glisser ses mains au-dessus de ma poitrine et mon dos, aux endroits douloureux, sans me toucher. Heureusement, car je crains les chatouilles. Il me disait que c'était très chaud. Il aurait extrait le feu que j'avais en moi et qui me brûlait. Ce soir, il reste encore quelques braises...
Faut y croire, faut y croire!
Et pour finir, voici un bel arbre de Noël

medium_Numériser0001_.4.jpg

14/12/2008

le nanti

medium_bref.3.JPG

podcast

Je dédie ma petite chanson à tous ceux qui veulent et qui peuvent bosser longtemps, longtemps. Je persiste à penser que faire un peu de place pour les jeunes, quand on peut vivre d'une façon décente, est un vrai acte de solidarité.
C'est ma note naïve d'un dimanche maussade.
Je constate que ma chanson est parfois interrompue; sans doute des velleités de censure! Un peu de patience et ça reprend. ILS ne m'auront pas à l'intimidation!
Ma guitare n'est pas trop bien accordée; je vais m'en occuper sinon, demain, je vais encore subir des reproches de Boé si Boé la. Nous allons répéter pour une soirée organisée pour les droits de l'homme.
Vous pouvez aussi visiter le blog ci-dessous:
http://borddemer.blog50.com/

29/11/2008

sottise...


podcast

Classer cette note dans la catégorie "musique" est certainement abusif. Cependant, je chante et m'accompagne à la guitare. Il y a longtemps que je ne m'étais pas livré à cet exercice. La chanson est brève, inspirée, vous l'avez reconnu par le proverbe " tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse". Pour un samedi, ça n'est pas si mal surtout que je n'ai guère le temps.
J'ajoute tout de même une photo récente prise au bord de notre canal
medium_IMG_2235.JPG

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique